Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup

  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
  • Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup
    Un incendie ravage l'hôtel des Myrtilles à Brameloup Olivier Courtil / CPA
Publié le , mis à jour

Il était environ 3 h 30 lorsqu'un incendie s'est déclaré à l'hôtel des Myrtilles, un des deux établissements de la station de ski de Brameloup.

Le sinistre s'est rapidement propagé à l'ensemble du bâtiment heureusement vide, ne faisant aucune victime. Le bâtiment était totalement ravagé à l'arrivée des pompiers déployés sur place (une vingtaine venus de Saint-Chély, Saint-Geniez et Espalion). La piste criminelle n'est, pour l'heure, pas écartée.

A l'approche de la saison d'hiver, voilà un mauvais coup porté à la commune de Prades d'Aubrac.

Plus d'infos dans notre édition du samedi 3 octobre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Prades-D'aubrac

179000 €

Située sur la commune de Prades d'Aubrac, André SEPTFONDS vous propose d'ac[...]

159750 €

Sur la commune de Prades d'Aubrac, aux pieds des pistes de ski, nous vous p[...]

77500 €

Située sur la commune de Prades d'Aubrac, nous vous proposons à la vente un[...]

Toutes les annonces immobilières de Prades-D'aubrac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?