Couple agressé à Villefranche : la gendarmerie lance un appel à témoins

  • Les faits se sont produits lieu chemin du Rescoundut.
    Les faits se sont produits lieu chemin du Rescoundut. Cp
Publié le , mis à jour

Après la violente agression dont a été victime, vendredi, un couple de septuagénaires à Villefranche-de-Rouergue, la gendarmerie lance un appel à témoins. 

Le vendredi 2 octobre 2015 vers 9 heures, un couple de septuagénaires a été violemment agressé par deux individus vêtus en tenues sombres, à leur domicile situé à proximité de la route de Montauban à Villefranche-de-Rouergue. Ils ont été roués de coups avant d’être «saucissonnés» selon le terme employé par un proche de l’enquête. 

Après avoir dérobé une somme d'argent conséquente dans le coffre-fort du couple, les malfaiteurs se sont emparés du véhicule Peugeot 406 de couleur verte des victimes. Un véhicule retrouvé incendié le même jour, vers 11 heures, à Montsales, dans la vallée du Lot sur la route d'Ambeyrac, à une vingtaine kilomètres de la Bastide.

Enquête difficile

Confiée à la brigade de recherche de Villefranche-de-Rouergue, l'enquête s’annonce d’ores et déjà longue et difficile, les agresseurs laissant peu d’indices derrière eux et agissant avec beaucoup de «professionnalisme», selon plusieurs sources. «Nous n’avons pas opéré de rapprochement avec des faits similaires», a confié de son côté Yves Delpérié, procureur de la République de l’Aveyron. 

Si vous pensez avoir été témoin de faits en lien avec cette agression ou avoir aperçu des individus suspects aux abords des lieux précités, vous pouvez en toute confidentialité contacter les enquêteurs de la Gendarmerie Nationale du Groupement de l'Aveyron au 05.65.73.70.11. Légèrement blessées et surtout très choquées, les deux victimes ont été hospitalisées à Villefranche.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?