Les policiers aveyronnais se rebiffent contre la Justice

  • Ce midi, rendez-vous était donné devant le palais de Justice de Rodez.
    Ce midi, rendez-vous était donné devant le palais de Justice de Rodez. José A. Torres / CPA / José A. Torres / CPA
Publié le / Mis à jour le S'abonner

À l’instar de nombre de leurs collègues en France, les policiers aveyronnais ont manifesté leur colère à l’encontre de la Justice, ce mercredi midi, devant les grilles du Palais de Justice de Rodez. L’occasion pour eux de rappeler d’une même voix, par l’entremise de Patrice Ricard (Unité SGP Police FO) et Dany Demoineret (Alliance/CFE-CGC) que le département n’est pas épargné par les problèmes.

"L’Aveyron n’est pas classé comme criminogène, certes, mais n’est pas épargné pour autant. En avril, à Decazeville, un policier a été tué pour un refus de contrôle", ont-ils rappelé. "Cela suffit, on n’en peut plus, il faut que cela s’améliore et vite", a lancé Patrice Ricard, tandis que Dany Demoineret estimait qu’il était temps de "tout mettre sur la table", évoquant notamment les problèmes d’effectif.

En Aveyron, on compte environ 200 fonctionnaires de police.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

280000 €

Beaux volumes pour cette grande maison, composée :Rez-de-chaussée : garage[...]

350 €

Proche du centre ville et à deux pas du lycée Monteil, appartement de type [...]

320 €

RODEZ-Hypercentre : Appartement T1 Bis en centre ville, comprenant hall d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir