Sodiaal : Damien Lacombe était du voyage présidentiel en Chine

  • Damien Lacombe, président de Sodiaal.
    Damien Lacombe, président de Sodiaal. Philippe Routhe
Publié le

Économie. Le Baraquevillois faisait partie des quarante patrons invités.

Les 2 et 3 novembre, le Baraquevillois Damien Lacombe faisait partie de la quarantaine de patrons invités à accompagner en Chine le président de la République, François Hollande. Président de Sodiaal, première coopérative laitière mondiale, il a volontiers accepté l’invitation. Sodiaal a en effet des perspectives de développement importantes au pays du soleil levant. La coopérative y a récemment lancé sa marque Candia et a inauguré, près de Shanghai, une usine de production de yaourt sous la marque Yoplait, et développe son marché lié au lait infantile.

«C’est important pour nous de rencontrer ceux qui sont nos relais sur place, les réglementations étant parfois compliquées notamment en terme de sécurité alimentaire. Et je dois dire que l’on est bien soutenu sur place» explique Damien Lacombe. «Mais 48 heures, c’est un peu court», sourit ce dernier, pour qui cette proposition de l’Élysée était surtout l’occasion d’échanger avec ces chefs d’entreprises intéressés par le développement des marchés en Chine. Et d’échanger avec le président de la République aussi.

«On le voit peu, là nous avons pu discuter trois quarts d’heure», confie Damien Lacombe, la préoccupation de François Hollande étant cependant de décrocher une proposition forte de la Chine pour le congrès sur le climat de Paris. Quand la préoccupation de Damien Lacombe est, elle, liée à la difficile reprise du marché. «La baisse des achats chinois et l’embargo russe sur le lait de vache nous font mal. La lueur d’espoir vient de Nouvelle-Zélande, où le marché semble repartir», a confié Damien Lacombe. 

PH.R.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?