Agriculture

Aveyron : le nouveau Premier ministre roumain n'est pas inconnu dans le coin

  • Ici en compagnie de José Bové et Jacques Bernat, était venu en Aveyron en juin 2010.
    Ici en compagnie de José Bové et Jacques Bernat, était venu en Aveyron en juin 2010. Rousseau Xavier / archives CPA / Rousseau Xavier / archives CPA
  • Dacian Ciolos, alors commissaire européen à l'agriculture, en discussion avec Jean Laurens. C'était lors du Salon de l'agriculture 2012, il avait improvisé une visite sur le stand de ses amis aveyronnais.
    Dacian Ciolos, alors commissaire européen à l'agriculture, en discussion avec Jean Laurens. C'était lors du Salon de l'agriculture 2012, il avait improvisé une visite sur le stand de ses amis aveyronnais. Philippe Routhe / archives CPA / Philippe Routhe / archives CPA
  • Ici lors de son premier discours en tant que Premier ministre roumain.
    Ici lors de son premier discours en tant que Premier ministre roumain. AFP Daniel Mihailescu / AFP Daniel Mihailescu
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Insolite. Nommé il y a quelques jours à peine, Dacian Ciolos n'est pas inconnu de nombre d'Aveyronnais.

Dacian Ciolos est le nouveau Premier ministre de la Roumanie. Il a été désigné par le président Iohannis le 10 novembre à la suite de la démission de Victor Ponta après le drame de l’incendie d’une discothèque. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas un inconnu pour les Aveyronnais. Bien au contraire. L’ancien commissaire européen à l’agriculture (de 2010 à 2014) a même noué une histoire particulière avec l’Aveyron. Elle date des années quatre-vingt, quand il avait effectué un stage de six mois à la chambre d’agriculture. Stage au cours duquel il avait notamment côtoyé Raymond Lacombe, figure emblématique du monde agricole.

En 2010 d’ailleurs, lors de sa dernière venue en Aveyron, il avait bousculé son agenda pour se rendre sur la tombe de celui-ci, à Noyès. Ces liens avec l’Aveyron, il les a toujours entretenus, accueillant notamment une délégation aveyronnaise à Bucarest lorsqu’il était ministre de l’Agriculture.

PH.R.
Voir les commentaires
Réagir