Environnement

Aveyron : les spéléologues vont nettoyer les grottes

  • Les spéléologues aveyronnais vont s’employer à nettoyer les cavités.
    Les spéléologues aveyronnais vont s’employer à nettoyer les cavités. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Initiative. À Bertholène et Cruéjouls, dans deux sites karstiques, des spéléologues du département descendent aujourd'hui samedi dans une grotte pour la nettoyer. Un acte précieux pour la qualité de l’eau.

Aujourd'hui, samedi, la grotte de Grate Pailles, à Cruéjouls et l’aven d’Ayrinhac à Bertholène sont l’objet de toutes les attentions pour les spéléologues du département. Dès cette fin de matinée, simultanément sur chacun des deux sites, des équipes aveyronnaises s’emploieront à nettoyer les cavités. Cette démarche s’inscrit dans l’action environnementale menée notamment par le comité régional de spéléologie et le comité départemental sur les sites karstiques.

Des sites pour le moins importants car ils sont en lien direct avec les sources. «A Cruéjouls et Bertholène, ce sont des cavités un peu oubliées, dans lesquelles de mauvaises habitudes ont été prises en terme de pollution» explique Christian Rigal, secrétaire du comité départemental, et pour qui cette action s’inscrit avant tout dans une démarche de sensibilisation. «Dans ces cavités-là, nous y avons repéré du verre, du métal, des pneumatiques, des charognes», détaille-t-il.

En 2012, sur le causse du Larzac, à la source de Lesperelle 

Dès la fin de matinée, donc, et jusqu’aux prémices de la nuit, les spéléologues s’efforceront de remonter ces détritus, les trieront et les amèneront à la déchetterie. Des habitants de Cruéjouls ont également fait savoir qu’il serait de la partie à la grotte de Grate Pailles. «La cavité y étant facilement accessible, les néophytes pourront accompagner les spéléologues. En revanche, à Bertholène, il est plus compliqué d’accéder à l’aven. Là, c’est à l’aide de cordes que tout cela se réalisera», complète Christian Rigal.

Ce type d’opération, «assez lourde à mettre en place»ne s’effectue pas chaque année. La dernière pour le département de l’Aveyron remonte à 2012. Elle avait été réalisée sur le causse du Larzac. «A la source de Lesperelle exactement, qui n’est ni plus ni moins que l’eau qui alimente la ville de Millau» explique Christian Rigal. Cette double opération s’inscrit donc d’une démarche environnementale importante pour les spéléologues. Elle s’achèvera à la salle de l’école de Cruéjouls, où spéléologues, bénévoles et élus évoquent sans nul doute la nécessité de préserver de tels lieux. 

PH.R.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Palmas D'aveyron

299 €

CRUEJOULS : maison de village rénovée comprenant au : Sous-sol : grande cav[...]

573 €

PALMAS : Maison T4 récente avec vue dégagée, agréable avec son séjour expos[...]

214000 €

Située au coeur du village, cette belle propriété se compose d'une belle ma[...]

Toutes les annonces immobilières de Palmas D'aveyron
Réagir