Francis Combres, parolier de l’ombre à la lumière d’un tube

  • Francis Combres est natif de Martiel
    Francis Combres est natif de Martiel Repro CP
Publié le , mis à jour

Portrait. Cet ancien enseignant, résidant aujourd’hui à Sainte-Croix et originaire de Martiel, écrit des textes de chanson depuis maintenant trois décennies pour des maisons de production parisiennes et québécoises. Son nom n’apparaît jamais sur les pochettes mais cette passion passe au-dessus de la célébrité.

Il n’a jamais eu droit aux honneurs; et c’est comme ça d’ailleurs depuis une trentaine d’années. De toute façon, pour Francis Combres, auteur et parolier de chanson française, écrire est avant tout «une passion», bien loin donc du monde du show-biz puisque «pour moi, l’argent n’est pas un moteur». Cet ancien enseignant du Gréta âgé de 64 ans, natif de Martiel et installé à Sainte-Croix depuis sa retraite est un amoureux de «la puissance des mots».

Mots qu’il couche «par plaisir» sur du papier avant de les déposer à la Sacem comme gage de légitimité et de les mettre ensuite à disposition des maisons de production parisiennes et québécoises («les Québécois sont friands de chansons françaises») qui les proposent à leurs artistes. Avant d’intégrer cette liste très fermée des auteurs-paroliers, certains l’avaient incité à pousser la chansonnette; il a poliment décliné, préférant, et de loin, le fait qu’«il y a toujours quelque chose à raconter dans des styles différents», réussissant au passage son concours d’auteur. Il ne lui restait plus qu’à produire; ce qu’il réalise depuis trois décennies sans pouvoir quantifier le nombre de textes, ni dévoiler le nom d’un chanteur célèbre qui en aurait repris un, clause de confidentialité oblige.

Il consent toutefois : «La première fois que cela m’est arrivé, sur un texte où tous les mots étaient à leur place, j’ai été un peu frustré car mon nom n’apparaissait nulle part. Mais, je suis rapidement passé à autre chose.» Au prochain tube, par exemple, qui reste à trouver pour l’été prochain. Pour cela, il n’y a pas de recette miracle mais quelques règles à respecter : «Ce n’est pas simple du tout d’écrire un texte d’une chanson; il faut être avant tout imaginatif. En même temps que les mots, j’entends la musique qui les accompagnera. Il y a un style, un tempo à suivre; l’inspiration ne vient pas comme ça, en claquant des doigts. Je travaille avec beaucoup d’artistes et, avec l’expérience, je sais ce qui peut «coller» à leur image.» La vérité, elle, se trouve entre les oreilles du public.

Actuellement, Francis Combres présente deux titres du CD «Les murs de nos villes» dont l’interprétation est assurée par Jean-Louis Still avec sa tournée «Les années tendres».

PaDS
Voir les commentaires
L'immobilier à Sainte-Croix

368000 €

Construite en pierre sèches au XVIIIème, grande demeure restaurée, à 6 minu[...]

360000 €

Castelnau de Lévis, aux portes d'Albi, dans un secteur calme. Villa de type[...]

950000 €

Entre Albi et Gaillac et à 50 min de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Au cœu[...]

Toutes les annonces immobilières de Sainte-Croix
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?