Rodez Aveyron Football

Football. Rodez II-Luc Primaube : comme on se retrouve...

  • À l’image de Simon Roda ou de Guillaume Laneau, 80 % de l’effectif de Luc est passé au Raf.
    À l’image de Simon Roda ou de Guillaume Laneau, 80 % de l’effectif de Luc est passé au Raf. Jean-Louis Bories / CPA / Jean-Louis Bories / CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

11e journée. Alors que ce soir 18h30 à Onet, le derby Rodez II - Luc-Primaube revêt une importance toute capitale au niveau comptable, c’est aussi une rencontre particulière au regard d’un effectif lucois à très forte connotation ruthénoise.

La « Rodez connexion », écrivait-on cet été pour qualifier l’effectif de Luc-Primaube, version 2015-2016. En effet, un flux migratoire sans précédent du Raf vers le LPFC s’était opéré. "80% du groupe est passé par le Raf", corrobore le coach, lui-même ancien de la maison « sang et or », Paolo Teixeira. Un constat qui, forcément, pimente le derby entre les deux formations, prévu ce samedi soir (18h30) au stade castonétois Georges-Vignes (une bizarrerie qui s’explique par la non-homologation par la Ligue du stade de Vabre, et par le fait que l’habituel terrain des réservistes «sang et or», à savoir le synthétique de Louis-Polonia, supporte mal le froid hivernal.).

À l’image d’un Simon Roda qui a passé huit saisons sous les couleurs de Rodez, les « vert et jaune » seront nombreux à vouloir montrer leur valeur à leur ancien club. Sans pour autant être animés de sentiments négatifs. "Il n’y a pas de goût de revanche ou d’amertume vis-à-vis du Raf. À 25 ans, j’avais envie de connaître une équipe fanion, de vivre autre chose", explique celui qui était un pilier de la réserve ruthénoise jusqu’à cet été. Par ailleurs, la politique du Raf, qui consiste à rajeunir l’équipe II pour aguerrir ses joueurs est vouée à essaimer certains éléments.

Cette rencontre se fera donc "entre amis", indique le coach ruthénois Florent Rech. Sans pour autant être gentillette : "Il y aura du respect, mais je n’ai aucune illusion sur le fait que chacun voudra remporter le match et les points qui vont avec." Car ce Raf II - LPFC a beau être un derby, il n’en offre pas moins quatre points à son vainqueur. Et ça, ça ne se néglige pas. Pour le Raf qui pourrait avec, basculer dans la première moitié de tableau; et aussi pour des visiteurs qui, 12es sur 14, n’ont vraiment plus de temps à perdre. 

A.P.
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

335000 €

A 10 minutes de LA PRIMAUBE cette belle maison vous séduira par son cachet [...]

159000 €

A 5 mn de Rodez, et de toutes commodités, maison de 170m² comprenant 5 cham[...]

155000 €

Charmante maison sur le secteur de Luc La Primaube, proche de toute commodi[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir