L’Artisan du fruit exporte sa recette en terre albigeoise

  • Dans son laboratoire, Bernard Salinier prépare ses savoureux délices fruités.</CW>
    Dans son laboratoire, Bernard Salinier prépare ses savoureux délices fruités. José A. Torres
  • Bernard Salinier cultive quelques plantes et arbres fruitiers dans la véranda de sa maison, à Olemps.
    Bernard Salinier cultive quelques plantes et arbres fruitiers dans la véranda de sa maison, à Olemps. José A. Torres
Publié le , mis à jour

Développement. L’artisan fruitier ruthénois, Bernard Salinier, va ouvrir une nouvelle enseigne dans le Tarn, avec l’espoir de créer une vraie franchise. Il souhaite aussi aménager un espace de dégustation à Rodez.

En quelques années, l’Artisan du fruit s’est fait une place de choix parmi les bonnes adresses gourmandes de la ville de Rodez. Et preuve que la recette multivitaminée concoctée par Bernard Salinier séduit de plus en plus de palais, l’entrepreneur aveyronnais s’apprête à exporter son savoir-faire et ses savoureuses recettes dans le Tarn voisin et la cité albigeoise, où il est en recherche d’un partenaire pour ouvrir, dès 2016, une nouvelle enseigne de l’Artisan du fruit. 

Le concept de la fruiterie

Cuisinier-pâtissier de formation, l’ancien chef du restaurant «Le Passiflore», aujourd’hui âgé de 48 ans, a lancé son concept de fruiterie, il y a tout juste dix ans de cela, en décembre 2005. «Comme notre restaurant ne possédait pas de terrasse, je profitais de la période estivale pour faire des confitures et des sirops. Et puis, nos clients ont commencé à vouloir les acheter, explique-t-il. Je me suis dit, il y a des fromageries, des poissonneries, pourquoi pas une fruiterie.»

Dès la création de sa boutique de la rue Corbières, Bernard Salinier a déposé la marque «L’Artisan du fruit.» Récemment, il vient de déposer une deuxième marque, «Grapilles», pour les fruits secs. L’artisan fruitier a pu le constater: «C’est un domaine, où l’on peut très vite être copié.» Autant dire qu’il vaut mieux prendre les devants et ses précautions.

300 produits 100% naturels

Au début de l’aventure, Bernard Salinier confectionnait principalement des salades de fruits. Il fut rapidement sollicité par des professionnels pour des compléments de gammes. À ce jour, l’Artisan du fruit conçoit plus de 300 produits 100% naturels, sans le moindre additif, ni colorant. «Au plus proche de la naturalité», comme aime à le souligner Bernard Salinier, qui agrémente toutes sortes de fruits, bien sûr, mais aussi des légumes et champignons. David, son fidèle collaborateur, l’accompagne pratiquement depuis le début. Son épouse, Cécile, l’a rejoint en 2011.

L’an dernier, après l’ouverture d’un atelier à La Primaube, un cuisinier et un ingénieur qualité sont venus renforcer la petite équipe. Cocktails et jus de fruits, compotes, sirops, confitures, marmelades, fruits à la liqueur, agrumes confits, condiments, antipasti, chutneys, crèmes salées pour l’apéritif... Il y en a désormais pratiquement pour tous les goûts. Afin de répondre à une demande de plus en plus importante, l’artisan conditionne également des épices de toutes provenances.

Et qu’il fasse ses emplettes sur le marché de Rodez, ou auprès des arboriculteurs et autres primeurs de la région, Bernard Salinier privilégie des rapports de proximité avec ses fournisseurs. Les agrumes étant devenus son dada, l’artisan fruitier rend régulièrement visite à Michel Bachès, le célèbre pépiniériste des Pyrénées-Orientales, qui possède la plus grande collection d’agrumes de France. Bernard Salinier cultive aussi quelques plantes et arbres fruitiers dans la véranda de sa maison, à Olemps, et en ramasse d’autres, plus sauvages, comme le thé d’Aubrac ou le sureau, cette vanille que l’on dit «du pauvre». N’allez pas toutefois lui demander combien de tonnes de fruits il transforme chaque année, il ne saura vous répondre. Tout au plus, il vous glissera qu’il utilise huit tonnes de sucre...

Créer une vraie franchise

«Mon objectif a toujours été de devenir la référence locale dans le domaine du végétal. Vous pensez fruit transformé, vous pensez Artisan du fruit», image Bernard Salinier, dont l’objectif majeur est de créer, à terme, sa propre franchise, ce qui n’est pas chose facile. D’autant que son métier, devenu une vraie passion, lui prend beaucoup de temps et d’énergie. «Le matin, je suis en production, l’après-midi à la vente. Il faut également s’occuper des expéditions, des livraisons...» 

Cela n’empêche pas pour autant Bernard Salinier de nourrir de nouveaux projets de développement. Se trouvant beaucoup trop à l’étroit dans sa boutique de la rue Corbières, il espère investir un nouveau lieu dans le centre-ville ruthénois, où il pourra aménager un espace de dégustation au beau milieu d’une serre, où prendront place ses plantes et arbres fruitiers. 

Joël Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

465 €

Rodez, secteur pont des 4 saisons. Appartement T3 duplex de 63 m² situé au [...]

34 €

PARKING 3 N-1[...]

125000 €

Appartement de 55 m2 aménagé en suite atypique en plein centre ville de Rod[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?