Cinq Aveyronnais dans la commission permanente de la Région

  • Carole Delga a été élue, hier, présidente de la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon.
    Carole Delga a été élue, hier, présidente de la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. AFP / AFP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Cinq Aveyronnais, élus lors du scrutin régional de décembre, font partie de la commission permanente, l’instance exécutive, de la nouvelle grande région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon.

On retrouve ainsi Emmanuelle Gazel et Guilhem Serieys, qui représenteront la liste d’union de la gauche. Anne-Sophie Monestier-Charrié et Dominique Reynié pour la droite, et Jean-Guillaume Remise pour le Front national, complètent le contingent aveyronnais. La commission permanente est composée au total de 52 élus.

Pour mieux comprendre le fonctionnement de la Région...

  • L’Assemblée plénière : elle réunit les 158 conseillères et conseillers régionaux (dont 8 Aveyronnais), élus en décembre 2015, elle siège au moins une fois par trimestre. L’Assemblée plénière vote les grandes orientations politiques de la Région, notamment le budget.
  • La Commission permanente est élue à la proportionnelle par l’Assemblée plénière, elle est composée du Président de la Région Midi-Pyrénées, de 15 vice-président-e-s (lire ci-dessous) et de 37 Conseillères et Conseillers régionaux. Tous les groupes politiques y sont représentés. La Commission permanente délibère sur les dossiers étudiés en commission. Elle siège en moyenne une fois par mois.
  • Les commissions : les conseillères et conseillers régionaux participent en amont des décisions à des commissions sectorielles, qui balayent le champ des compétences de l’institution. Chaque commission a sa/son Président-e et son bureau ; leur rôle est d’examiner les projets présentés par les maîtres d’ouvrages, instruits par les services administratifs. Les commissions émettent un avis pour éclairer la décision finale prise par la Commission permanente ou l’Assemblée plénière. Les commissions sont au nombre de dix-huit. Elles sont réunies en session sur deux jours, tous les mois.

Il faut ajouter le Ceser (Conseil économique, social et environnemental régional) ainsi que les services administratifs, qui représentent près de 2000 fonctionnaires.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir