Lait de brebis : pour la FDSEA, l’union fait la force

  • Lait de brebis : pour la FDSEA, l’union fait la force
    Lait de brebis : pour la FDSEA, l’union fait la force illustration José Torres / CPA
Publié le

Constatant que les producteurs de lait œuvrant pour le compte de roquefort Société ont reçu tout récemment un courrier indiquant que le prix de référence du lait est fixé à 910 euros pour mille litres, la FDSEA juge "cette proposition inacceptable au vu des coûts de production et des contraintes liées au cahier des charges", et dénonce "l’absence de perspective encourageante".

Pour Thierry Agrinier, secrétaire général adjoint de la FDSEA et président de la section ovins lait du syndicat, "cette nouvelle provocation de Lactalis illustre parfaitement la nécessité de se regrouper", et ce, alors que 50% des producteurs n’ont pas encore, à ce jour, fait de choix, selon le syndicat. "Si les éleveurs ne se regroupent pas dans une association, les industriels auront alors toute liberté", explique Thierry Agrinier qui craint "le déclin global de notre filière" et exhorte "tous les éleveurs à rejoindre une association de producteurs".

Et le représentant syndical d’insister : "Adhérer à une association, c’est lui donner une légitimité et du poids pour négocier avec son industriel. Par ailleurs, afin d’être plus constructif, il est indispensable que les associations de Société travaillent ensemble dans l’intérêt de leurs producteurs".

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?