À Luc, «Questions pour un champion» garde la cote

  • Gabriel Peny s’est retrouvé à deux reprises sur le plateau de l’émission.
    Gabriel Peny s’est retrouvé à deux reprises sur le plateau de l’émission. Repro CP
Publié le

Retour sur le départ de l’animateur vedette du jeu de France 3, Julien Lepers, le 20 février, avec les joueurs du club de Luc-la-Primaube.

Au sein du club de jeu «Question pour un champion» de Luc, les avis sont partagés sur le départ de l’inimitable animateur Julien Lepers. Comme le dit Nicole Schira, la présidente du club, qui compte une vingtaine de joueurs : «Il y a ceux qui sont très déçus, ceux qui disent «bof», et ceux qui sont contents de voir du changement».

Parmi ces joueurs, il y a Gabriel Peny, une figure du club, qui à deux reprises s’est retrouvé sur le plateau de l’émission, en compagnie de l’animateur. Âgé de 86 ans, il faillit même se retrouver en novembre dernier une troisième fois dans le petit écran, mais il a été obligé de décliner l’invitation pour des petits problèmes de santé. Il regarde toujours le jeu à la télé et à son avis sur la question.

«Il se passe des choses étranges sur cette chaîne»

«C’est surprenant, car il fait encore bien son boulot. Il se passe quand même des choses étranges sur cette chaîne, quand je vois qu’ils suppriment aussi 30 millions d’amis. Certains disent que Julien Lepers n’est pas aimable avec les joueurs, mais moi je peux dire qu’il a toujours été très respectueux».

Nicole Schira abonde. Elle s’est retrouvée avec l’animateur en tant que joueuse (en 2007) et lorsqu’elle accompagna Gabriel Peny. «On pourrait croire que l’on est transparent avec lui. Mais ce n’est pas le cas, il était toujours attentif à nous. Après, c’était le chef sur le plateau. Mais cela, c’est normal».

La crainte que le jeu ne disparaisse

D’ailleurs, la présidente luco-primauboise espère «que ce qu’il dit actuellement dans les médias à propos de son éviction n’est pas vrai. À savoir qu’il n’a pas été mis au courant de son éviction alors même qu’il enregistrait ses dernières émissions. Si c’est vraiment le cas, oui c’est choquant.» Mais surtout, pour ces passionnés du jeu, l’important reste la pérennité de celui-ci.

«C’est ce qui nous importe le plus. Et je pense que si cela ne marche pas avec le successeur de Julien Lepers, ce jeu va disparaître», avance Nicole Schira, qui organise avec son club des rencontres-jeu avec des jeunes Luco-Primaubois lors des temps périscolaire. Dans le même sens, Gabriel Peny entend surtout voir son jeu préféré encore longtemps à la télé. Le nouvel animateur, Samuel Étienne, qui sera à l’antenne à la fin du mois de février a déjà la pression ! 

PH.R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

410000 €

EXCLUSIF vends belle maison individuelle de plus de 160 m² sur un terrain d[...]

20 €

Place de parking extérieure dans la résidence sécurisée Le Clos Beauséjour [...]

315500 €

Rare grande maison 430m² dont 150m² de garage double proche de toutes commo[...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?