Larzac : l’Aveyron se mobilise pour accueillir la Légion

  • Hier, à La Cavalerie, c’était quasiment l’Union sacrée autour de Jean-Claude Luche, pour favoriser l’installation des Légionnaires et leurs familles. Comme si l’on créait un nouveau bourg-centre en Aveyron.
    Hier, à La Cavalerie, c’était quasiment l’Union sacrée autour de Jean-Claude Luche, pour favoriser l’installation des Légionnaires et leurs familles. Comme si l’on créait un nouveau bourg-centre en Aveyron. José A. Torres / Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
  • Larzac : l’Aveyron se mobilise pour accueillir la Légion
    Larzac : l’Aveyron se mobilise pour accueillir la Légion José A. Torres / Centre Presse / José A. Torres / Centre Presse
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Derrière le Conseil départemental, les élus du plateau de Larzac vont tout mettre en œuvre pour assurer au mieux l’intégration des militaires et de leurs familles. Un vrai pari.

Les temps changent. Les mentalités aussi. Il y a 45 ans, les paysans du Larzac rentraient en lutte pour s’opposer à l’extension du camp militaire. Parvenant finalement à faire céder le pouvoir. Quatre décennies plus tard, le département de l’Aveyron se mobilise presque comme un seul homme (il y a quand même eu quelques levées de boucliers) pour accueillir dans les meilleures conditions possibles plusieurs centaines de Légionnaires, leurs femmes et leurs enfants.

Jeudi dernier, dans une ancienne bergerie de La Cavalerie, transformée en espace public, le président du Conseil départemental, Jean-Claude Luche, a, comme il sait désormais très bien le faire sonné l’heure du rassemblement, par-delà les divergences politiques. Et le message est forcément bien passé pour les élus de cette terre d’élevage et de résistance, qui voit dans l’arrivée des militaires, une source de renouveau pour leurs villages.

"Une chance pour le Sud-Aveyron"

"C’est une chance pour le Sud-Aveyron. Nous voulons vraiment réussir l’arrivée de la Légion. C’est très important pour ce territoire. C’est un dossier majeur au même titre que la RN 88 ou l’aéroport. Nous n’avons pas le droit de nous tromper. Au bout du bout, c’est de l’économie supplémentaire. Les entreprises du BTP ont besoin de travail, nous allons leur en proposer, a insisté le nouveau sénateur. Nous serons à votre écoute. Nous ne pouvons pas tout téléguider de Rodez."

Jean-Claude Luche l’a assuré. Le Département sera au soutien des collectivités du Sud-Aveyron. Étant bien entendu qu’il faudra forcément faire des choix. Premier signe fort, le président du Conseil départemental, qui entend bien obtenir quelques aides complémentaires de l’État, a annoncé la création d’un collège sur le plateau. "Cela fait longtemps qu’il n’y a pas eu de nouveau collège en Aveyron. Sur le Larzac, c’est tout un symbole." L’arrivée de la Légion, une véritable "aubaine" pour Arnaud Viala.

Joël Born
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à La Cavalerie

68000 €

Sur le Plateau du Larzac- A 15 mn de Millau - LA CAVALERIE Très beau terrai[...]

125000 €

Au centre de La Cavalerie, très bel appartement T3 au 1er étage entièrement[...]

68000 €

A 20 Minutes de Millau, La Cavalerie. Beau terrain plat de 1005 m2, viabili[...]

Toutes les annonces immobilières de La Cavalerie
Réagir