Gastronomie

La Popote entre au Gault et Millau

  • La reconnaissance du guide pour les Luzent
    La reconnaissance du guide pour les Luzent MP -
Publié le / Modifié le S'abonner

Olemps. Le guide gastronomique vient de décerner une toque au restaurant, situé sur la zone d’activité de La Broussine.

Ils ont ouvert leur restaurant de la Broussine au mois d’octobre 2014, un restaurant dans l’esprit des routiers avec des bons petits plats traditionnels à des prix imbattables. Aussi, qu’elle ne fut pas la surprise de Séverine et Thierry Luzent lorsqu’ils ont reçu un appel du célèbre guide gastronomique «Gault et Millau» pour leur annoncer que leur établissement y figurerait pour l’année 2016.

«C’est un encouragement pour nous. Nous ne savons même pas quand ils sont venus nous visiter !», se réjouit Thierry qui craint cependant que les ouvriers soient quelque peu intimidés par cette reconnaissance. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le restaurant en tout cas, car les autres ont vite été convaincus par les bons petits plats mijotés qu’on leur sert.

Et la toque du guide s’accompagne d’un commentaire des plus justes : «Dans une zone d’activité, un bâtiment des années soixante-dix, accueillant et clair. La cuisine est tout aussi claire, basée sur des recettes régionales du Rouergue, avec des grands classiques comme les farçous, les saucisses-aligot, les tripous, à tout petit prix, dans une ambiance chaleureusement populaire».

Produits locaux et spécialités

Voilà pour ceux qui s’imagineraient que le Gault et Millau n’apprécie que les restaurants gastronomiques hors de prix ! Car, à la Popote, les formules sont à 10 ou 13€ (pour un menu complet avec vin et café) et n’augmenteront pas avec l’entrée au Gault et Millau !

Le restaurant est ouvert tous les midis et le soir pour des repas de groupes sur réservation. Là, Thierry propose un menu «plus élaboré pour 20». De son apprentissage avec M.Amat, au Saint-Amans, il a conservé le goût de travailler les bons produits locaux et ses spécialités (soupe au fromage, poulet sauté, brandade...) peuvent aussi s’emporter.

Comment y aller ?

Séverine, qui assure le service, regrette les problèmes de signalétique auxquels ils doivent faire face. Ils ont investis dans des panneaux publicitaires au début de leur installation : 500€ et il leur a fallu tout démonter en été.

Difficile d’orienter les touristes vers la Broussine alors que même les réglettes informatives semblent poser problème ! Pour tous ceux qui souhaitent tester la bonne cuisine traditionnelle de La Popote: il faut, au rond-point de Super U, à Olemps prendre la direction de Puech Camp, puis suivre «La Broussine». L’établissement se trouve entre Besset (bateaux) et la Sofop. 

Centre Presse Aveyron
Sur le même sujet
L'immobilier à Olemps

402 €

Les Villas du manoir, appartement T2 de 44,79 m2 dans une résidence sécuris[...]

284000 €

Secteur prisé pour cette grande maison familiale. Dans une impasse à deux p[...]

583 €

LOCATION APPARTEMENT OLEMPS SANS FRAIS D AGENCE Entrée avec placard, séjour[...]

Toutes les annonces immobilières de Olemps
Réagir