"Quand le sport abîme" : Stéphane Delpuech témoigne sur France 2

  • Stéphane Delpuech : "Je suis un autre homme".
    Stéphane Delpuech : "Je suis un autre homme". Capture écran
Publié le , mis à jour

"Quand le sport abîme les corps". Dans son enquête sur les conséquences de traumatismes cérébraux répétés dans les sports de contact, France 2 a rencontré l'ex-pilier Stéphane Delpuech. Morceaux choisis. 

Un neurologue enquête sur des cas d'encéphalopathie traumatique chronique au sein de la Ligue nationale de football américain (NFL). Voilà le pitch du prochain film du réalisateur Peter Landesmande "Seul contre tous", qui sort mercredi sur les écrans.

Le long-métrage qui met en scène Will Smith ou Alec Baldwin, montre les conséquences liées à la pratique du sport roi aux Etats-Unis considéré comme le plus dangereux au monde. Une réalité qui, en France, n'épargne pas les rugbymen rapporte aujourd'hui le neurologue Jean-François Chermann, auteur de "KO, le dossier qui dérange".

Premier a avoir brisé le tabou, l'Aveyronnais Stéphane Delpuech, 41 ans, nous avait raconté son quotidien après quinze années passées au plus haut niveau. Atteint d'une encéphalopathie post-traumatique, l'ex-pilier s'est aussi confié sur France 2 dans le JT de 20 heures.  


Traumatismes : quand le sport abîme les corps

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?