Cyrille Javary : «Confucius, est quelqu'un d'étonnamment actuel... »

  • Fort de près de 70 voyages en Chine, Cyrille Javary a écrit une quinzaine d’ouvrages sur le sujet.
    Fort de près de 70 voyages en Chine, Cyrille Javary a écrit une quinzaine d’ouvrages sur le sujet. José A. Torres / José A. Torres
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Invité par les Amis Voyageurs de la Selve avant leur départ pour la Chine, le sinologue Cyrille Javary donnera est aujourd'hui à Rodez. 

Rencontre avec le sinologue Cyrille Javary, à l’occasion de sa venue en Aveyron. Jeudi après-midi, il a animé une conférence intitulée «Chine d’hier et d’aujourd’hui» à Onet-le-Château. Il était invité par les Amis Voyageurs de la Selve, qui organisent un voyage en Chine en novembre prochain.

Quelles sont pour vous les principales différences entre la culture française et la culture chinoise ?

J’aimerais commencer par ce qui nous rapproche: si la Chine est l’empire du Milieu, la France est le pays du milieu de l’Europe! Les Chinois sont pour leur part habités du sentiment profond d’appartenir à une très vieille culture, toujours vivante.

Si la médecine occidentale est née à la Renaissance, la médecine chinoise repose sur un ouvrage qui date du Ve siècle av J.-C.! Cette continuité permet aux Chinois d’avoir une conception du changement beaucoup plus souple que la nôtre. «La seule chose qui ne changera jamais c’est que tout change toujours et tout le temps», selon Confucius.

Ce philosophe est au coeur de votre dernier ouvrage, Sagesse de Confucius: Valeurs, propositions et aphorismes pour grandir (éditions Eyrolles). Pourquoi ?

Confucius est quelqu’un d’étonnamment actuel. Son époque ressemble à la nôtre. Des inventions technologiques bouleversent notre contrat social : généralisation du fer pour lui, Internet pour nous. Confucius nous apprend à inventer une manière de se tenir droit dans un monde qui change et d’augmenter la bienveillance entre les êtres humains.

La Chine est-elle toujours le géant économique que l’on connaît ?

C’en est fini des 30 Glorieuses et de l'atelier du monde. La classe moyenne chinoise augmente de 50 millions de personnes par an. La Chine est en train de passer d'un modèle économique à un autre, qu'elle est en train d'inventer, une sorte de socialisme confucéen. Car l’esprit de communauté est ancré dans les gènes du peuple chinois, ne serait-ce que par l’agriculture. La riziculture en terrasse, par exemple, implique une certaine interdépendance.

Après sa conférence ce matin au centre social de Gourgan à Rodez, Cyrille Javary intitulée dédicacera ses ouvrages à La Maison du Livre de Rodez à partir de 15 heures.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

30.62 €

Quartier Faubourg, place de parking non couverte au sein d'une résidence sé[...]

791 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE T4 Grande entrée, cuisine a[...]

65 €

Garage avec un accès aisé, il est situé dans la Résidence Les Terrasses de [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir