Golf

«Lady Fontanges», la compèt' de golf a fait son trou

  • Les inscriptions sont limitées à 90 participantes et il n’y a déjà plus de place pour l’édition 2016.
    Les inscriptions sont limitées à 90 participantes et il n’y a déjà plus de place pour l’édition 2016. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Depuis maintenant cinq éditions, le golf du Grand Rodez et l’Hostellerie de Fontanges à Onet-le-Château s’associent pour offrir aux golfeuses deux jours de compétition dans des conditions exceptionnelles. 

Depuis maintenant cinq éditions, le golf du Grand Rodez et l’Hostellerie de Fontanges à Onet-le-Château s’associent pour offrir aux golfeuses deux jours de compétition dans des conditions exceptionnelles : accueil VIP avec brunch, un premier tour le dimanche, soirée de gala, nuit et petit déjeuner à l’hôtel, 2e tour le lundi suivi d’un cocktail et de la remise des prix !

Les inscriptions sont limitées à 90 participantes et il n’y a déjà plus de place pour l’édition 2016 qui se déroulera cette année les 10 et 11 avril. Un changement de date qui, loin d’impacter négativement la rencontre, semble la booster puisque les joueuses extérieures ont massivement réservé leur place dès l’annonce des dates.

Une belle promotion sur la page d’accueil de la Ligue mais surtout une solide réputation et un bouche à oreille qui fonctionne à plein: la «Lady Fontanges», pari un peu fou de Bernard Charrié (patron de l’Hostellerie de Fontanges), s’est fait sa place tant dans la Ligue Midi-Pyrénées que dans celle du Languedoc-Roussillon.

Et la formule séduit tellement les joueuses qu’elles viennent entre amies et se passent l’info. Ainsi, si on vient logiquement du Tarn, du Lot, de Toulouse, de Montpellier ou de Carcassonne, on retrouvera aussi cette année un groupe d’Avignonnaises ou des Paloises. Au total, 68 joueuses non issues de l’Aveyron.

80€ tout compris

Le succès est indéniable et les joueuses reviennent d’une année sur l’autre. Mais qu’en est-il des retombées sur le tourisme local qui était l’un des objectifs de Bernard Charrié ? «J’ai eu le plaisir de voir revenir des joueuses pour découvrir la région. Il est vrai que l’apport du musée Soulages a été aussi très important et que les visiteurs peuvent combiner séjour sportif et culturel», répond-il.

Avant de préciser encore : «Le golf est un excellent vecteur de communication : il faut donner envie aux gens de venir dans une région comme la nôtre. Mon établissement profite de son emplacement privilégié: le golf m’apporte beaucoup, il est normal que je lui rende un peu.»

Et c’est un bel effort que fait son établissement où ces dames, qui viennent avec enthousiasme d’un peu partout, sont particulièrement choyées. Et ces deux journées tout compris ne leur coûtent que 80€. Inutile de dire que bien des messieurs aimeraient voir la création d’un «Gentleman Fontanges» 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

178000 €

Dans un secteur très prisè d'Onet le Château, parcelle de terrain à bâtir d[...]

116000 €

Onet Le Château - Appartement T4 situé au premier étage de la résidence. Il[...]

186000 €

Appartement de type 6 en triplex d'environ 134 m² habitable, au premier niv[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir