Grand Rodez Ruthénois

Rodez Agglo : Le parc des expositions officiellement à Malan

  • Le futur parc des expositions voulu par l’Agglo s’étendra sur 10 hectares. Ici un des projets tel qu’il avait été imaginé il y a quelques années.
    Le futur parc des expositions voulu par l’Agglo s’étendra sur 10 hectares. Ici un des projets tel qu’il avait été imaginé il y a quelques années. reproduction Centre Presse - reproduction Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

L’aménagement de 23 hectares entre Luc-la-Primaube et Olemps doit coûter, au total, 10 M€.

Après plusieurs mois de négociation, Rodez Agglomération a enfin trouvé un accord avec le propriétaire du terrain destiné à accueillir le futur parc des expositions. Lors du dernier conseil d’agglomération, mardi dernier, le vice-président et maire de Luc-la-Primaube Jean-Philippe Sadoul a confirmé l’acquisition de 23 hectares -10 hectares seront réservés au parc des expositions- pour environ 1,3 M€. Au total, l’aménagement de la zone de Malan devrait coûter environ 10 M€.

"150 à 180 jours par an"

Une somme financée à 100% par l’Agglo. "Mais nous souhaitons fortement que d’autres partenaires institutionnels État, Région, Département, Europe participent au financement de cette zone. Au moins pour moitié", avance Jean-Philippe Sadoul. À cheval sur les communes de Luc-la-Primaube et d’Olemps, le chantier du parc des expositions de Malan débutera "avant la fin du mandat de l’agglomération" soit avant 2020. "Maintenant que le foncier est acquis, nous allons passer très rapidement à la phase active de la préparation du chantier, explique Jean-Philippe Sadoul. C’est un outil qui peut dynamiser tout un territoire."

D’ores et déjà, "nous sommes assurés d’occuper le parc des expositions de 150 à 180 jours par an", assure l’élu. Ce parc des expositions est appelé à accueillir des foires, des congrès ou des salons dans des domaines divers et variés. "Nous pourrons même récupérer des animations culturelles qui sont actuellement organisées à l’Amphithéâtre de Rodez", glisse Jean-Philippe Sadoul. Reste à savoir si l’Agglomération gérera elle-même le parc des expositions. "Nous n’avons pas encore tranché sur ces questions, lâche l’élu. Si c’est un opérateur privé, un appel à candidature sera fait."

Réagir