Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron?

  • Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron?
    Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron? archives José A. Torres / Centre Presse
  • L'itinéraire suivi par le cortège.
    L'itinéraire suivi par le cortège.
  • Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron?
    Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron?
Publié le , mis à jour

Social. Une journée nationale d'action se prépare ce jeudi. En Aveyron, des bus sont affrétés de tout le département pour rejoindre le cortège à Rodez. Tour d'horizon de ce qui est prévu, et des complications à éviter.

Quelques semaines après la première manifestation qui avait mobilisé plusieurs centaines de personnes dans les rues de France, dont 3000 en Aveyron, les organisations syndicales réitèrent leur appel à la grève ce jeudi 31 mars, contre le projet de réforme du droit du travail, dite loi El Khomri, laquelle entre ces jours-ci dans sa course législative. 

En Aveyron, l'intersyndicale a appelé "tous les salariés", "du public comme du privé, quel que soit leur statut dans l'entreprise, quelle que soit la taille de l'entreprise et peu importe s'ils sont syndiqués ou non", d'après le secrétaire général de l'UD CGT, David Gistau, à abonder vers Rodez, jeudi en début d'après-midi.

Avenue Victor-Hugo, place d'Armes et tour de ville

Rendez-vous est donné à 14h30 sur l'Esplanade des Rutènes, face à la salle des fêtes de Rodez. Le cortège remontera ensuite l'avenue Victor-Hugo. Une prise de paroles des représentants syndicaux est programmée sur les coups de 15 heures sur la place d'Armes. Ensuite, le cortège s'élancera sur tout le tour de ville. Ainsi, entre 14h30 et 16h30, il est fortement déconseillé aux automobilistes de rallier le centre-ville de Rodez.

Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron?
Grève du 31 mars - loi Travail : à quoi faut-il s'attendre en Aveyron?

S'ils avaient rassemblé près de 3000 personnes, les syndicats espèrent "bien plus que 3000 cette fois-ci, et ça en prend le chemin !" En effet, plusieurs bus sont prévus au départ de Villefranche-de-Rouergue, de Decazeville ou encore de Millau, "dont 5 complets ! Et d'autres en cours de remplissage", confie David Gistau. Le secrétaire général de l'UD CGT se veut plutôt optimiste quant à la mobilisation des salariés aveyronnais : "Nous recevons de nombreux appels de salariés du public mais aussi du privé, notamment de salariés de petites entreprises qui n'ont pas de syndicat et ne savent pas comment s'y prendre : c'est révélateur d'un engouement certain." Et de préciser : "Parce qu'il s'agit d'une journée d'action nationale, que les confédérations syndicales et certaines fédérations professionnelles ont relayé l'appel à la grève, absolument tous les salariés seront couverts et libres de venir manifester."

Pour rappel, les syndicats demandent "le retrait pur et simple du projet de loi Travail" et militent "pour la conquête d'un code du travail du XXIe siècle". "Ce qui est proposé par la ministre El-Khomri constitue un recul social sans précédent, vers toujours plus de flexibilité et de précarité", conclut David Gistau.

Mais aussi...

A Millau, à 10 heures : rassemblement au Mandarous pour une "manifestation active" en ville. A 18 heures, rassemblement place de la capelle, discussion sur les suites à donner au mouvement. A 20h30, suite à la projection du documentaire "Merci patron" au cinéma de Millau, cortège et manifestation dans la ville dans le cadre de la "Nuit Rouge"

A Saint-Affrique, à 14 heures, rassemblement sur la place de la poste, suivi d'une assemblée populaire.

Voici la liste des appels à la grève connus à ce jour dans les entreprises du département :

  • Bosch : Appel à 24H de grève.
  • Géant casino Decazeville : Appel à un arrêt de travail durant la manifestation de Rodez.
  • La Poste : Appel à 24h de grève.
  • France Télécom : Appel à 24h de grève.
  • Finances Publiques : Appel à la grève.
  • Edf/Gdf : Appel à 4h de grève.
  • Umicore (Viviez) : Appel à 24h de grève.
  • Fonction Publique Hospitalière : Préavis national à 24h de grève et relayé dans tous les établissements Aveyronnais.
  • Fonction Publique Territoriale : Préavis national à 24h de grève et relayé dans toute les Mairies et agglomérations.
  • Conseil Départemental : Appel à la grève.
  • Blanc Aéro : Appel à 24H de grève.
  • RLD (Decazeville): Appel à la grève.
  • Ambulance Cambon(St Affrique) : Appel à 24H de grève.
  • URSSAF : Appel à la grève.
  • CPAM : Appel à la grève.
  • SAM (Viviez) : Appel à la grève.
  • MTI (Decazeville): Appel à la grève.
  • Kéolis (Millau) : Appel à 24h de grève.
  • St Marie : Appel à la grève.
  • ADAPEAI : Appel à la grève.
  • DDT : Appel à la grève.
  • Pole Emploi : Appel à la grève.
  • CGT Spectacle : Appel à la grève.
  • Valmont (Onet le château): Appel à la grève.
  • Transport départemental : Appel à la grève.
  • SDIS (pompiers) : Appel à la grève.
  • Roquefort : Appel à la grève.
  • ADMR : Appel à la grève.
  • FILPAC (centre presse) : Appel à la grève
  • Cheminots : Appel à la grève.
  • ITEP MASSIP (Capdenac) : Appel à la grève.
  • Raynal et Roquelaure : Appel à la grève.
  • Education nationale : Appel à la grève.
  • FILTRAUTO : Appel à la grève.  

Ailleurs en France...

L'appel à la grève contre le projet de loi travail a été particulièrement relayé dans les transports où d'importantes perturbations sont annoncées jeudi, notamment sur le réseau ferré. Un train SNCF sur deux en moyenne devrait circuler sur les réseaux TER. Côté Intercités, la SNCF prévoit 4 trains sur 10 de jour, aucun de nuit.

Sur le réseau TGV, les prévisions sont les suivantes: un train sur deux sur l'axe Nord, 3 sur 4 sur les axes Atlantique et Sud-Est. En revanche, les TGV Est circuleront normalement et le trafic sera quasi-normal sur les Ouigo (9 sur 10). Les trains internationaux ne sont pas touchés. Des préavis de grève ont été déposés par la CGT, Sud et FO (non représentatif).

A Air France, un appel à la grève a également été lancé par la CGT et FO contre la loi travail, qui sera suivi selon la CGT par 60% des personnels d'escale à Orly et en province. Mais selon la compagnie, il n'aura "pas d'impact" supplémentaire sur le trafic. Huit syndicats de la compagnie, dont les trois organisations de pilotes (SNPL, Spaf et Alter), ont par ailleurs appelé les salariés à prendre part à la manifestation parisienne.

Lola Cros
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?