Ivre au volant, sans permis et récidiviste, le «désinvolte» part en prison

  • Ivre au volant, sans permis et récidiviste, le «désinvolte» part en prison
    Ivre au volant, sans permis et récidiviste, le «désinvolte» part en prison
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Un jeune Tarnais a écopé, vendredi, de huit mois de prison ferme dont cinq avec sursis, assortis du mandat de dépôt pour conduite sans permis, sans assurances, en état d’alcoolémie et en récidive pour les mêmes faits. Il a été interpellé mardi, du côté de Saint-Georges-de-Luzençon, lors d’un banal contrôle routier.

«J’ai cru que j’avais récupéré mon permis»

Le juge, dans le cadre d’une comparution immédiate, a bien essayé de comprendre pourquoi ce trentenaire, père de famille, domicilié à Graulhet, qui filait voir sa douce à Millau, multiplie les infractions. Car sur ses six condamnations, à trois reprises ont été prononcées, entre autres, des annulations de permis. «En fait, j’ai cru que j’avais récupéré mon permis» a-t-il chuchoté à la barre, admettant avoir acheté une voiture en ayant bien conscience qu’avec son passé de «mauvais» conducteur et son petit boulot, il serait incapable d’en payer l’assurance.

Quant à l’alcool, il a soufflé: «j’ai bu deux bières, de cinquante centilitres, mais je ne pensais pas que cela monterait autant». En d’autres termes, qu’il serait contrôlé avec un taux de 1,3 g/l. Pour le procureur, «l’heure est venue de mettre un terme à la récidive, et de mettre un terme à la désinvolture. Il est dans une fuite en avant». Et de requérir douze mois de prison, dont huit assortis du sursis et 450 euros d’amende. Son avocate, elle, plaidait pour le placement d’un bracelet électronique, eu égard entre autres à son passé de toxicomane.

«À 18 ans, il était un toxicomane sévère. Aujourd’hui, il est en train de s’en sortir. Et poursuit les soins, au-delà même des condamnations. Il a fait un long travail pour faire cesser ses addictions». Mais les juges estimant ne pas avoir suffisamment de garanties sur sa domiciliation, et en raison de ses précédentes condamnations, l’ont donc condamné à de la prison ferme. Et pour la première fois depuis vendredi ce trentenaire dort en cellule.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Saint-Georges-De-Luzençon

405 €

APPARTEMENT TYPE 3 - Dans village proche de Millau, appartement type 3 en p[...]

46000 €

Charmante maison de village de type 3 d'environ 60 m² avec jardin de 151 m²[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Georges-De-Luzençon
Réagir