Grand Rodez Ruthénois

Les petits Ruthénois relookent une 2CV pour l’Estivada

  • Épaulés par le graffeur professionnel Raphaël Cros, une douzaine de petits Ruthénois s’attache à relooker cette «deux-chevaux», propriété d’un membre de l’association La Magnéto du Rouergue.
    Épaulés par le graffeur professionnel Raphaël Cros, une douzaine de petits Ruthénois s’attache à relooker cette «deux-chevaux», propriété d’un membre de l’association La Magnéto du Rouergue. - José A. Torres
S'abonner Mis à jour le -- partages

Ils ont commencé par poncer la voiture, puis la démonter. Mercredi dernier, les jeunes Ruthénois des centres d’animation de Saint-Éloi et Gourgan avaient rendez-vous dans le hangar de la Magnéto du Rouergue pour la troisième étape : la peinture.

Épaulés par le graffeur professionnel Raphaël Cros, une douzaine de petits Ruthénois s’attache à relooker cette «deux-chevaux», propriété d’un membre de l’association La Magnéto du Rouergue.

L'Estivada avant Sévérac

«Elle n’avait pas roulé depuis quinze ans, nous avons réussi à la refaire marcher», se félicite Gérard Roblot, un autre membre. Repeinte aux couleurs sang et or de Rodez, la voiture sera la future mascotte de l’Estivada, mi-juillet dans la ville.

«C’est l’occasion d’impliquer les enfants sur l’Estivada, de les amener à s’intéresser à l’occitan par exemple», ont expliqué les animateurs de la Ville. D’ici là, la Magnéto du Rouergue a promis aux jeunes d’amener la voiture au grand rassemblement de Sévérac en mai prochain, où... 2500 «deuches» sont attendues.

Réagir