Villefranche-de-Rouergue

Un «Clin d’œil» à cinq filles couleur pêche...

  • Michelle Marsilla, Céline Astoul, Nathalie Lonjou, Martine Paul
et Caroline Bousquet jouent les cinq demoiselles d’honneur ; Olivier Izard le chevalier Izard, avec une mise en scène
d’Eva Bossaer.
    Michelle Marsilla, Céline Astoul, Nathalie Lonjou, Martine Paul et Caroline Bousquet jouent les cinq demoiselles d’honneur ; Olivier Izard le chevalier Izard, avec une mise en scène d’Eva Bossaer. CP / CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Théâtre. La troupe de comédiens amateurs présente une pièce, vendredi à 21heures

Avec la pièce de théâtre «5 filles couleur pêche», la compagnie Clin d’œil a décidé de tourner le dos à l’improvisation, jusque-là sa marque de fabrique. «C’est la première fois, en effet, que nous mettons en place une œuvre dans son intégralité, explique Nathalie Lonjou, l’une des têtes d’affiche de la troupe d’amateurs. À la demande d’autres associations, nous étions plutôt dans des extraits d’auteurs, comme Molière par exemple, joués de différentes façons.» 

Le projet a pris corps depuis quelques mois, dirigé par Eva Bossaer, comédienne professionnelle de Toulouse. «Elle travaille avec nous régulièrement pour la mise en scène, mais également pour les stages effectués à raison d’une fois par mois environ. Cela a d’ailleurs donné des idées à certains. Les répétitions avaient déjà débuté que des gens ont souhaité intégrer le projet. C’est pour cela que le public découvrira, vendredi soir, des rôles en périphérie avant la pièce, notamment à l’entrée.» 

La compagnie Clin d’œil a ainsi adapté une œuvre d’Alan Ball, réalisateur- scénariste américain, écrite en 1993. C’est l’histoire du mariage de Sandy et Scott, aux États-Unis, dans les années 1990, ou plutôt les histoires des cinq demoiselles d’honneur de la mariée que le public ne verra pas, pas plus que son époux. Critiques cyniques, vérités piquantes, émotions débridées et, au milieu de tout cela, un chevalier servant pour une comédie à ne pas mettre entre toutes les oreilles

Vendredi à 21 heures sur la scène du théâtre de Villefranche. À partir de 12 ans. Tarif plein: 8€.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

332 €

A LOUER APPARTEMENT DE TYPE 3 EN DUPLEX AVEC 2 SALLES D'EAU - COIN CUISINE[...]

530 €

A LOUER TRES BEL APPARTEMENT DE TYPE 3 AVEC BELLE VUE DEGAGEE PLACE NOTRE [...]

69900 €

Situé à proximité de tous les commerces.Dans une copropriété bien entretenu[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir