Gastronomie

Maison Conquet, de l’Aubrac aux assiettes parisiennes

  • Lucien Conquet, gérant de l’entreprise aux 45 salariés, est le fils de Paul, fondateur de la boucherie-charcuteire en 1950.
    Lucien Conquet, gérant de l’entreprise aux 45 salariés, est le fils de Paul, fondateur de la boucherie-charcuteire en 1950. GV / GV
Publié le / Modifié le S'abonner

Le village connaît de nombreuses réussites économiques, dont certaines racontent un pan de l’histoire de la région. C’est le cas de la boucherie-charcuterie Conquet, qui réalise la moitié de son chiffre d’affaires dans la capitale, profitant deses liens avec les Aveyronnais de Paris.

Ancrée à Laguiole, tournée vers Paris. Enseigne historique du village, avec une boutique située place de la patte-d’oie, la maison Conquet réalise une grande partie de son chiffre d’affaires (6,5 M en 2015) dans la capitale. «C’est la moitié de notre activité»], détaille Casimir Conquet, responsable commercial et petit-fils de Paul, fondateur de l’entreprise en 1950. La boucherie-charcuterie profite des connexions existant entre le département et Paris.

«Parmi les nombreux Aveyronnais de Paris, beaucoup sont originaires du Nord du département, poursuit Casimir Conquet. Ils sont très attachés à leur région d’origine.» Ce qui vaut à la maison Conquet de compter comme clients, de nombreux restaurants et brasseries tenus par des Aveyronnais à Paris. Ils achètent notamment le bœuf de l’Aubrac, qui a fait la réputation de la maison.

«Nous travaillons avec 550 éleveurs du plateau pour proposer une viande conforme au Label rouge Aubrac», avance Casimir Conquet. Depuis sa création, l’établissement bénéficie des connexions entre Paris et l’Aveyron. «Avant de s’installer à Laguiole en 1970, mon grand-père avait fondé son entreprise à Lacalm, poursuit Casimir Conquet. Il se trouvait tout au Nord du département, sur la route de Paris. À la fin du mois d’août, les gens qui remontaient à la capitale après leurs vacances s’arrêtaient chez lui pour faire le plein.»

La maison Conquet, qui compte 45 salariés, n’en oublie pas pour autant sa clientèle locale. La boutique du centre-bourg de Laguiole tourne à plein régime. «Nous sommes une entreprise familiale, ajoute Casimir Conquet. Après mon grand-père, mon oncle André et mon père Lucien ont géré l’entreprise. Et aujourd’hui nous sommes cinq de la troisième génération à travailler dans l’entreprise.»Preuve que chez les Conquet, on n’oublie pas d’où l’on vient. Un peu comme les Aveyronnais de Paris, toujours avides de spécialités locales. 

Guillaume Verdu
Voir les commentaires
L'immobilier à Laguiole

50000 €

A Laguiole, à 2 pas des commerces, terrain de 826 m2 exposition sud[...]

128000 €

MAISON DE VILLAGE AVEC JOLI JARDIN CLOS, TOTAL PARCELLE  218M2 REZ-DE-CHAUS[...]

86400 €

Idéal pour une résidence secondaire ou premier achat, charmante maison de v[...]

Toutes les annonces immobilières de Laguiole
Réagir