Muret-le-Château

Le Château nouveau de Muret prochainement inauguré

  • Alain et Anne dans le salon du château à Muret-le-Château.
    Alain et Anne dans le salon du château à Muret-le-Château. CP -
Publié le / Modifié le S'abonner

200 convives se retrouveront le 20 mai lors de l’inauguration du Château nouveau.

Anne et Alain Magnes sont les nouveaux propriétaires du château de Muret. Pour fêter l’inauguration du «château nouveau» ils ont, entre autres, invité les habitants de la commune. Ainsi, 200 convives se retrouveront le 20 mai. «Nous avons souhaité montrer nos réalisations, faire connaissance, partager une soirée de fête après le travail.»

Anne qui s’intéresse beaucoup à l’histoire prévoit, même, de rechercher, en complément des éléments écrits par Émile Méjane contant les aventures vécues par ce château et ses habitants. Elle est aussi à la recherche d’une gravure de la demeure. «Je suis aveyronnais. Ma plus grande fierté, aujourd’hui, c’est d’avoir récupéré un bien qui revient dans le giron aveyronnais», dit Alain soutenu par Anne qui ajoute, «Je suis en Aveyron depuis dix ans. Je me sens complètement aveyronnaise».

«Le château était quasiment à l’abandon»

«Chaque fois que je passais à Muret, je regardais le château et j’en devenais de plus en plus amoureux. Un jour, nous avons décidé d’aller le voir de plus près et avons découvert le panneau “à vendre”, relate Alain.  L’affaire a été conclue avec Susanna et Toni Businger. Pour la petite histoire, Bernard Sannié, peintre, un des nouveaux voisins, explique que, la veille de notre passage, il avait relevé le panneau couché dans l’herbe depuis pas mal de temps. Le château était quasiment à l’abandon." 

Et de poursuivre : "Nous avons fait de nombreux et importants travaux : mise hors d’eau, électricité, alimentation en eau et évacuation, voirie, parking sécurisé (avec chaînes et potelets en fonte), salles d’eau, cuisine, etc. À l’extérieur, plusieurs trous donnaient sur le vide. En creusant, murs et pierres d’origine ont été retrouvés, avec lesquels les murailles ont été reconstruites permettant la création d’esplanades ouvertes sur de magnifiques panoramas. La plus grande a été revêtue de pavés provenant d’une rue de Lyon. 

«Le château, c’est mon bébé»

Après avoir découvert une fresque peinte dans l’ancienne prison qui est devenue une cave, Alain, par ailleurs passionné par le vin a demandé à Jean-Luc Matha de planter autour du château 100 pieds de vigne, «du mansois, bien évidemment». Pour l’intérieur, c’est Anne, qui, avec talent, a mis au service de la décoration tout son savoir-faire et son amour du beau, créant un intérieur fonctionnel, cosy, douillet et chaud. «Le château, c’est mon bébé», dit-elle. 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Muret-Le-Château

158700 €

Très belle maison T2 en pierre exposée Sud, d?environ 90 m² habitables enti[...]

33000 €

Située à seulement 18 km de Rodez, dans un joli bourg du Vallon, maison de [...]

110000 €

Belle maison traditionnelle de village, en bordure de ruisseau au coeur d'u[...]

Toutes les annonces immobilières de Muret-Le-Château
Réagir