Judo

Clément Caors et Rodez encore à la table des grands

  • Clément Caors est pour l’instant le seul qualifié du JRA pour la finale nationale, les 12 et 13 novembre.
    Clément Caors est pour l’instant le seul qualifié du JRA pour la finale nationale, les 12 et 13 novembre. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Judo. Jean Delonca et Clément Caors en -73kg décrochent le bronze aux demi-finales du championnat de France individuel, à Toulouse.

Dimanche, le Judo Rodez Aveyron participait aux demi-finales du championnat de France individuel, à Toulouse. L’occasion de décrocher, ou non, les précieux sésames pour la prestigieuse finale, les 12 et 13 novembre. Les satisfactions sont venues de Jean Delonca en -90kg et Clément Caors en -73kg puisque les deux combattants aveyronnais se sont parés de bronze. Pour le premier, la breloque n’a néanmoins pas suffi puisque, défait lors de son combat de barrage, il a vu sa qualification s’évanouir. Une déception que n’a pas connue Clément Caors, validant son accession en élite nationale. Après Marseille, Paris et Rouen, le JRA sera donc encore une fois présent sur le grand rendez-vous du judo individuel français.

Deuxième chance en octobre

Les autres judokas ruthénois ont connu de moins bonnes fortunes. Habitué des finales mais maladroit lors des quarts, Khoussein Eliev s’est ainsi classé 7e en -66kg et Yunus Gubaev s’est incliné dès le premier tour en -81kg. Enfin, le junior Louis Moulin, toujours blessé à la cheville, a intelligemment laissé filer cette compétition pour ne pas risquer d’aggraver sa blessure. À noter qu’Islam Adouyev (déchirure pectorale) et Jordan (tendon du doigt sectionné) étaient absents. Les Aveyronnais bénéficieront d’une deuxième chance de décrocher leur qualification pour la grande finale nationale, lors de la coupe Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon où les vainqueurs rafleront les derniers tickets.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir