Faits divers

De la drogue dans un bar de Saint-Affrique

  • Le juge Denis Goumont a présidé l’audience d’hier.
    Le juge Denis Goumont a présidé l’audience d’hier. José A. Torres / José A. Torres
Publié le / Modifié le S'abonner

Justice. Les gendarmes de Saint-Affrique ont mis la main sur une dizaine de grammes de cocaïne dans un bar de la ville. Les propriétaires ont été entendus hier. 

La descente des gendarmes dans un bar de Saint-Affrique s’est avérée payante. Le 6 juin 2015, sur réquisition du procureur de la République, les militaires découvrent une dizaine de grammes de cocaïne, d’herbe et de résine de cannabis. «Ce n’est pas l’affaire du siècle, concède le représentant du ministère public. Mais la version des accusés prête à sourire.»

Pour justifier la présence de drogue dans son établissement, la gérante du bar et son compagnon expliquent l’avoir trouvé dissimulé derrière les toilettes. Pourtant, le chien de détection ne marque pas l’arrêt à cet endroit. «Je sais, c’est bizarre», reconnaît le compagnon.

Détention

«Tout laisse à penser que vous vendiez de la drogue à certains clients», estime au final le président Denis Goumont. Et puis, «pourquoi ne pas prévenir la gendarmerie si cette drogue n’était pas à vous , interroge le magistrat. La gérante assure avoir craint la mauvaise réputation que la venue des gendarmes aurait pu entraîner pour son établissement.

Des explications qui ont laissé dubitatifs les magistrats. La gérante du bar a finalement été condamnée à 300€ d’amende, son compagnon à trois mois de prison avec sursis et 300€ d’amende. La détention de stupéfiants a été retenue à son encontre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Saint-Affrique

300 €

SAINT AFFRIQUE T1 - Saint Affrique, Place de la liberté dans petit immeuble[...]

165000 €

A 15mn de Saint AFFRIQUE (Aveyron) Maison de Maître du 19ème siècle, domina[...]

Toutes les annonces immobilières de Saint-Affrique
Réagir