Basket

Avec Blévin, Rodez clôture son marché

  • À 35 ans et de sérieuses références, Emmanuel Blévin est attendu pour son expérienceet son tempérament par le Srab.
    À 35 ans et de sérieuses références, Emmanuel Blévin est attendu pour son expérienceet son tempérament par le Srab. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Réuni en AG vendredi soir, le Srab a officialisé l’arrivée du solide intérieur Emmanuel Blévin. Sa seule recrue de l’été.

Pour un mercato débridé, il faudra repasser. Cet été, le Stade Rodez Aveyron basket a choisi la simplicité: contrairement à la saison dernière, il a décidé de ne recruter qu’un seul joueur, afin de compenser les deux départs déjà actés (Ludovic Fabo par choix et Alexandre Daures pour raison personnelle). Une stratégie assumée, par souci de «continuité», selon son président Vincent Bonnefous qui a profité de l’assemblée générale du club, vendredi, pour annoncer le fameux renfort. Il s’agit d’Emmanuel Blévin, pivot «bûcheron», selon son nouveau patron, en référence à une envergure pour le moins imposante. Mais au-delà de ses 2,01 m et plus de 95 kg, le joueur de 35 ans formé au pôle espoirs de Tours a séduit Rodez par son expérience et son tempérament.

«Il sait comment monter»

De quoi justifier un contrat de trois saisons couplé avec un rôle de commercial au sein du club.«C’est un leader de vestiaire, un vrai caractère qui a la particularité d’avoir vécu plusieurs montées. Il sait comment monter», souligne Vincent Bonnefous. Outre un titre de champion de France de ProB en 2003 avec la Chorale de Roanne, le natif de Brest a en effet connu les joies d’une accession avec Trappes (2006-07, de N2 à N1) mais aussi avec Châteauroux la saison dernière (de N3 à N2). Avec Blévin et ses solides références à l’étage supérieur (plusieurs fois dans les meilleurs marqueurs de la poule), l’entraîneur Willy Sénégal et le Srab espèrent donc tenir le facteur X capable de leur faire retrouver enfin la Nationale2, objectif toujours d’actualité.«On a besoin d’un joueur capable de motiver, de canaliser», ajoute le président, impatient de voir à l’œuvre sous le panier le duo formé avec Nenad Vucic. Ce renfort s’ajoute à l’intégration au groupe de deux meneurs revenus au club l’an passé: François Lacan et le jeune Decazevillois Romain Guy, passé par le pôle espoirs de Toulouse.

Six amicaux au programme, reprise de la N3 le 24 septembre

Si le 15 août est généralement synonyme d’embouteillages montres sur les routes de France, la date rimera pour le Srab avec reprise de l’entraînement. Une fois retrouvé les parquets, la troupe de Willy Sénégal se jaugera avec six matches amicaux. Parmi les adversaires prévus, Le Puy (N2), Frontignan (N3) et la réserve de Boulazac (N3) devraient constituer de beaux sparring-partners. De quoi espérer être en rythme lors de la 1re journée de Nationale 3, prévue le 24 septembre. Face à quel adversaire? Le Srab devrait être fixé sur la composition de sa poule «d’ici mi-juillet», selon son président Vincent Bonnefous qui espère débuter à domicile où les «Ruthen’s cheerleader» animeront chaque avant-match cette saison.

Max.R.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

99900 €

Dans une résidence sécurisée, agréable et bien entretenue proche du centre [...]

407 €

Appartement de type 2, d'une surface de 38 m2, en 1 er étage d'une résidenc[...]

262 €

A deux pas du centre ville de Rodez, dans un immeuble avec de faibles charg[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir