Eaux de baignade. Où fait-il bon faire trempette en Aveyron ?

  • Sur les 47 sites répertoriés en Aveyron, 31 ont été jugés d’une excellente qualité.
    Sur les 47 sites répertoriés en Aveyron, 31 ont été jugés d’une excellente qualité. - José Torres
S'abonner Mis à jour le -- partages

Avec les beaux jours, arrivent les envies de baignade. Avec 47 sites en eau douce jugée pour la majeure partie de très bonne qualité, le département se veut accueillant.

L’Agence régionale de santé (ARS) a publié les résultats de ses études sur la qualité des eaux de baignade en milieu naturel dans la région Occitanie, en détaillant celui-ci pour chaque département. Dans le département de l’Aveyron, le programme de contrôle des baignades pour 2015 a concerné 47 sites représentant 263 prélèvements. Dans un communiqué, l’ARS explique : «Plus de 75% des sites de baignade du département, sont classés en excellente qualité ou bonne qualité à l’issue de la saison 2015.» Et l’ARS de noter une saison 2015 «marquée par une amélioration de la qualité de l’eau, notamment sur les baignades en rivière.»

La presqu’île de Laussac dans le grand bain 

Sur les 47 sites répertoriés en Aveyron, 31 ont été jugés d’une excellente qualité, 7 de bonne qualité, 2 de qualité suffisante et quatre de qualités insuffisantes. Pour trois de ces sites (Le Pont à Livinhac, le Moulin des Prades à Mostuéjouls et La Roque à Saint-Jean- du-Bruel) les raisons de ces insuffisances, souvent liées à des problèmes d’assainissement dans le village, ont été vraisemblablement réglées.

En revanche, pour celui de Saint-Rome plage, l’ARS mise sur les travaux effectués par la commune pour mieux cerner l’origine des différentes pollutions. À noter par ailleurs, que le site de La Gravière, à Saint-Affrique a été fermé à la demande de l’ARS tandis qu’un nouveau site a fait son apparition, à savoir celui de la presqu’île de Laussac dans le nord Aveyron. Globalement, il fait donc bon se baigner dans le département de l’Aveyron. Et cela devrait perdurer selon l’ARS grâce notamment aux démarches «profils de baignade» initiés dans quatre sites des Gorges du Tarn.

Qualité pour l’Occitanie

D’un point de vue global, la région Occitanie est plutôt bien classée en terme de qualité d’eaux de baignade. Ainsi, en 2015, 96% des eaux de baignade en mer et 81% des eaux de baignade en eau douce sont classées en bonne voire en excellente qualité. Un constat précieux pour la région, car comme le fait remarquer l’ARS, «quelque 230 km de littoral et une multitude de zones propices à la baignade le long des rivières et plans d’eau font de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées l’une des régions françaises les plus attractives pour profiter des plaisirs de l’eau et du soleil». Le sujet est tout aussi précieux pour l’Aveyron quand on sait que, en baignade en eau douce, avec ses 47 sites, il se classe juste derrière l’Hérault qui en compte 75.

Les résultats des analyses réalisées en 2012, 2013, 2014 et 2015 ont ainsi été pris en compte pour établir le classement 2016. Dossier complet sur internet.

Réagir