Laissac

Aujourd’hui et demain à Laissac, Cap Mômes fera rêver petits et grands

  • Au fil des ans, Cap Mômes a su séduire toutes les générations grâce à des spectacles de qualité, accessibles à tous.
    Au fil des ans, Cap Mômes a su séduire toutes les générations grâce à des spectacles de qualité, accessibles à tous. Archives CP - Archives CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Vendredi pour les centres de loisirs, demain pour tous les publics et toute la journée, Laissac accueille la douzième édition du festival de théâtre de rues, aussi magique que pédagogique et culturel.

Du rire, de la magie, de l’acrobatie, du théâtre, des contes, des chants et des danses... Les enfants et leurs parents auront bel et bien samedi des étoiles dans les yeux, à chaque coin des rues de Laissac où Cap Mômes a posé ses valises pour sa douzième édition.

La veille (aujourd’hui vendredi), ce sont plus d’un millier d’enfants des centres de loisirs et des établissements spécialisés (une nouveauté cette année) qui auront été invités à profiter, de 10 heures à 17 heures, d’une vingtaine de spectacles interactifs s’intégrant dans une démarche pédagogique et culturelle.

Car Cap Mômes, festival de théâtre de rues pour les enfants, créé en 2005 par le comité des fêtes du village de Caplongue, s’est toujours attaché à proposer en milieu rural, un événement culturel original et de qualité pour toutes les générations à commencer par les plus jeunes. En 2012, Cap Mômes devient une association et, en un peu plus de dix ans, n’a jamais cessé d’accroître son succès et son rayonnement, au-delà des frontières du département.

Laissac terre d’accueil idéale

Salmiech, terre d’accueil l’an dernier, a passé le relais à Laissac, fort de son savoir-faire en matière d’organisation de grands événements. «Le village présente une situation géographique privilégiée pour accueillir le plus grand nombre de spectateurs, et la proximité des grandes voies de circulation permet un accès facilité de tout l’Aveyron et des départements limitrophes», ajoutent Hélène Soulié et Sébastien Boscus, coprésidents de l’association. Cap Mômes a bien sûr reçu le soutien et l’accompagnement de la commune de Laissac-Sévérac-l’Église et son office de tourisme pour l’organisation de cette manifestation qui, cette année encore, devrait être à la hauteur de toutes les promesses.

Réagir