Culture et Loisirs

Bassin : Querbes, c’est « le plus petit des grands festivals »

  • L’ensemble PJ5 (Paul Jarret Quintet), et son répertoire de jazz moderne teinté de rock et de pop, sera en concert gratuit, jeudi 4 août, à Decazeville, dans le cadre des Jeudis de l’Été.
    L’ensemble PJ5 (Paul Jarret Quintet), et son répertoire de jazz moderne teinté de rock et de pop, sera en concert gratuit, jeudi 4 août, à Decazeville, dans le cadre des Jeudis de l’Été. Centre Presse / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Du 4 au 7 août, d’Asprières à Decazeville, en passant par Capdenac, jazz et littérature donnent rendez-vous à un public toujours plus nombreux.

L’association «Les Nuits et les jours de Querbes» est une nouvelle fois fidèle à l’été et propose, du 4 au 7 août, la XIXe édition du «plus petit des grands festivals de jazz et littérature», selon la jolie formule des organisateurs.

Le jeudi 4 à Decazeville (dans le cadre des Jeudis de l’Été), le vendredi 5 à Figeac et Asprières, le samedi 6 à Asprières et le dimanche 7 août à Capdenac-Gare, écrivains, musiciens, comédiens, plasticiens, venus de tout pays, vont côtoyer des festivaliers de tous âges, de toutes régions et de toutes opinions.

Le thème 2016 du festival de Querbes a pour intitulé: mouvantes frontières. Et les organisateurs d’expliquer la démarche à leur manière: «Quand on est né, comme l’écrivain Gregor von Rezzori, en Bucovine, d’une famille d’origine sicilienne; quand on a été tour à tour sujet de l’empire austro-hongrois, puis roumain, soviétique, roumain à nouveau, apatride et enfin autrichien, pour vivre finalement en Allemagne; quand on écrit en allemand mais qu’on parle couramment huit langues; quand on a côtoyé des minorités juive, ruthène, houtsoule, fanariote, exercé pas mal de métiers au hasard des migrations volontaires ou forcées, on est à l’image de beaucoup de femmes et d’hommes de cette Mittel Europa d’avant et d’après la seconde guerre mondiale.

«Explorer la littérature contemporaine de cette autre Europe, chercher à mieux comprendre certains conflits récents ou certaines réactions politiques comme la fermeture des frontières aux migrants, c’est plonger dans une géographie et une histoire mal connues, longtemps dissimulées à l’Est, sous le silence ou l’idéologie.»

Un panel d’artistes de haut vol

Cette vaste thématique sera développée par un panel d’artistes de haut vol. Au rayon musiciens, on retrouvera Sergio Gruz Quartet, Rémi Toulon Trio, PJ5, Meajam Quartet, Impérial Quartet, Nilok Quartet, le duo Stantchev Martin, le trio Weisz Demonsant Guitton, Pierre Ardré Solo et… l’orchestre national de Querbes !

Côté performance, les spectateurs auront droit aux contre-visites de Jérôme Poulain, tandis que chez les écrivains, on citera la présence de Vladimir Lortchenkov, Catalin Dorian Florescu, Igor Stiks et Taja Kramberger. Enfin, parmi les comédiens invités, seront à l’affiche Jean-Luc Debattice, François Cancelli, Eva Murin, Henri Robert et Noëlle Miral.

Entre rencontres, discussions, débats, concerts, performances d’acteurs, tout ce beau monde, entre jazz et littérature, va rythmer trois jours et autant de nuits d’un festival «à hauteur d’homme», qui ambitionne de «produire les plus belles choses en toute simplicité, le meilleur jazz à portée d’oreille, la littérature la plus captivante à portée de ses propres mots».

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Capdenac-Gare

209800 €

Capdenac : Ensemble immobilier comprenant : Une grange rénovée de type 2, u[...]

143500 €

Capdenac Gare : Maison de type 3 entièrement rénovée avec jardin et double [...]

225000 €

Maison de type 7,située dans un quartier calme. Elle se compose au rez-de-c[...]

Toutes les annonces immobilières de Capdenac-Gare
Réagir