Rodez : quand la folie Pokémon devient dangereuse

  • Pokémon Go au volant, danger au tournant.
    Pokémon Go au volant, danger au tournant. AFP
Publié le , mis à jour

Les infractions au code de la route se multiplient dans le Grand-Rodez. 

L’application Pokémon Go qui inonde désormais de nombreux smartphones (notre édition d’hier) induit parfois des comportements dangereux de la part de ceux qui «chassent» ces figurines virtuelles, les yeux rivés en toutes circonstances sur l’écran de leur appareil. Ainsi, les policiers ruthénois ont recensé plusieurs infractions au code de la route, de la part d’automobilistes plus attentifs au jeu qu’ à la conduite de leur véhicule.

Un automobiliste a ainsi remonté un sens interdit sans trop s’en rendre compte quand un autre a carrément failli renverser un enfant sur son tricycle. D’autres encore, empruntent des voies privées ou entrent à pied dans la propriété d’autrui sans y être invités... La police se limite pour l’heure à quelques sermons et rappels à la loi. Mais prévient tout de même que les sanctions ne vont pas tarder: l’usage d’un téléphone durant la conduite, même s’il s’agit de chasser un Pokémon, se solde par trois points de retrait au permis et 150€ d’amende. On pourra toujours tenter d’attraper des points de permis à l’aide de son téléphone, mais ils demeureront virtuels...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?