Pyrénées. Le spéléologue millavois pourrait retrouver la surface dans l'après-midi

  • Le secours se poursuivent pour extraire le spéléologue piégé depuis mardi soir à plusieurs centaines de mètres sous terre.
    Le secours se poursuivent pour extraire le spéléologue piégé depuis mardi soir à plusieurs centaines de mètres sous terre. Archives CP
Publié le , mis à jour

Les opérations se poursuivent ce vendredi à proximité de la Pierre Saint-Martin dans les Pyrénées pour venir en aide au spéléologue millavois piégé depuis mardi soir à 250 mètres de profondeur. Sur place depuis mercredi, ils sont 88 spéléologues à se relayer sur place pour porter secours à l'Aveyronnais de 37 ans, un spéléologue expérimenté, blessé mardi par un éboulement rocheux dans une section de la cavité jusqu'alors inexplorée. 

"La civière a quitté le fond de la cavité à 4 heures ce matin. Cette civière est accompagnée lors de son cheminement par le médecin SSF et l'équipe médicale. Actuellement la civière est localisée en bas de la zone des puits et va attaquer les remontées verticales" développe un communiqué du Secours français.

Parmi les secours, on compte 42 spéléos bénévoles du Secours français (groupe auquel la victime appartient), 24 membres de la Guardia civil espagnole, six sapeurs-pompiers des Pyrénées-Atlantiques et des Hautes-Pyrénées et trois gendarmes spéléo sauveteurs des Pyrénées-Atlantiques, confirme Midi-Libre. Remontée d'une centaine de mètres depuis le début de l'opération, la victime "va bien" confirme son entourage. Conscient et alité sur une civière, il pourrait retrouver l'air libre d'ici la fin d'après-midi.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?