Année de transition pour les fêtes decazevilloises

  • Élus et comité des fêtes avancent main dans la main
    Élus et comité des fêtes avancent main dans la main CP / CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le comité des fêtes entend offrir «autre chose» mais demande du temps pour cela.

C’est accompagnés du premier adjoint Alain Alonso et de l’adjointe à l’animation Véronique Revel, que les responsables du nouveau comité des fêtes de Decazeville, le président Henri Demoustier et le vice-président Frédéric Versavel, ont présenté les grandes lignes des festivités decazevilloises version 2016. Des festivités qui animeront la ville dès vendredi soir et jusqu’à dimanche soir. Des festivités que les membres du comité tiennent à remettre dans un contexte particulier, celui d’une reprise en main qui demande un peu de temps.

Rendez-vous l’année prochaine

«Notre ambition, notre objectif, expliquent Henri Demoustier et Frédéric Versavel, c’est de proposer autre chose. Cette année, il y aura donc des baptêmes de l’air en montgolfière et en hélicoptère, ce qui ne s’est jamais fait ici. Mais ce n’est qu’un début, car nous n’avons pas eu le temps de faire ce que nous souhaitions. Il faudra attendre l’an prochain. Le grand virage ce sera en 2017, car d’ici là nous aurons l’occasion de monter en puissance.» 

Un discours repris peu ou prou par Alain Alonso, qui rappelle que la mairie a sauvé ce qu’elle a pu l’année dernière avec la dissolution du précédent comité des festivités, et qui demande qu’on laisse le temps aux nouveaux venus pour qu’ils puissent faire leurs preuves. Pour sa part, Véronique Revel a annoncé que la fête foraine s’était cette année enrichie de sept nouvelles attractions, et apparemment du «lourd». Et comme l’a souligné en écho Alain Alonso, «l’attrait d’une fête se mesure avant tout à la présence des forains. Et de ce côté-là, nous ne sommes pas trop mal lotis.»

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir