Rallye des Cent Vallées. Retour gagnant pour Da Cunha

  • Avec leur toute nouvelle 208 R5, Jean-Michel Da Cunha et Sébastien Durand (haut)
se sont imposés dimanche à Naucelle, alors qu’ils effectuaient leur retour dans un rallye aveyronnais quatre mois leur accident au rallye du Quercy. Derrière eux, les Frères Sichi et leur 207 S2000 n’ont pu faire mieux que pointer à 10 secondes.
    Avec leur toute nouvelle 208 R5, Jean-Michel Da Cunha et Sébastien Durand (haut) se sont imposés dimanche à Naucelle, alors qu’ils effectuaient leur retour dans un rallye aveyronnais quatre mois leur accident au rallye du Quercy. Derrière eux, les Frères Sichi et leur 207 S2000 n’ont pu faire mieux que pointer à 10 secondes. Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
  • Rallye des Cent Vallées. Retour gagnant pour Da Cunha
    Rallye des Cent Vallées. Retour gagnant pour Da Cunha
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Après plus de quatre mois sans compétition, suite à sa sortie route au Quercy et hormis une belle mise en jambe (2e place) au rallye de la Montagne noire fin juillet, l’équipage DaCunha - Durand a renoué avec la victoire, dimanche à Naucelle lors de la 11e édition des Cent Vallées.

Si Jérôme et Christophe Sichi, les Marcillacois, débutaient en fanfare en signant le premier scratch du jour, il en fallait plus pour faire douter Jean-Michel Da Cunha et Sébastien Durand qui étaient bien décidés à hisser leur toute nouvelle 208 R5 sur la plus haute marche du podium. Dès la spéciale suivante, le Bozoulais signait le scratch et pointait dans les rétroviseurs de la 207 S2000 des frères Sichi. Un nouveau scratch lors de L’ES3 et la première place était là. Une place que le duo Da Cunha - Durand ne quitterait plus puisqu’il signait également les trois autres scratches de la journée pour terminer avec un peu moins de 10 secondes sur son dauphin.

Chaleur et abandons

Derrière ce duo d’intouchables, c’est Benjamin Cardenas qui prenait la 3e place au volant d’une Peugeot 306 Maxi. Comme prévu, l’équipage Alexis Sirmain - Rémi Nolorgue, n’était pas bien loin puisqu’il terminait quatrième avec sa Peugeot 106 S16 après une lutte acharnée avec la BMW du Ruthénois Philippe Jean qui ne pouvait rivaliser avec la fougue des gars du Vallon. Mais le spectacle ne s’est pas arrêté là, car toute la journée, sous le soleil de plomb qui inondait les Cent Vallées, les 120 équipages admis à prendre le départ se sont livrés à fond, qui pour prendre des points pour la finale de la coupe de France, qui pour une victoire de groupe ou de classe. Un soleil de plomb et une chaleur étouffante qui ne sont sans doute pas étrangers aux 39 abandons recensés, dont la majorité pour ennuis mécaniques.

Rallye des Cent Vallées. Retour gagnant pour Da Cunha
Rallye des Cent Vallées. Retour gagnant pour Da Cunha

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir