Céramiques au jardin à l’Atelier blanc

  • Michaële-Andréa Schatt proposera une installation consacrée à la figure animalière avec des chiens, des oiseaux, des lièvres...
    Michaële-Andréa Schatt proposera une installation consacrée à la figure animalière avec des chiens, des oiseaux, des lièvres... CP / CP
Publié le / Mis à jour le S'abonner

L’Atelier blanc, invite, à l’occasion de la seconde édition de la Biennale céramique et en partenariat avec l’association Teranga, deux artistes aux univers très distincts, Marie- Noëlle Leppens et Michaële-Andréa Schatt. Au milieu de la végétation luxuriante du jardin de la rive droite, les visiteurs pourront découvrir les délicats volumes en grès d’une sculptrice expressive, Marie-Noëlle Leppens, qui puise aux sources de l’archétype.

Dans la serre, Michaële- Andréa Schatt, proposera une installation consacrée à la figure animalière. Des chiens, des oiseaux, des lièvres aux couleurs chatoyantes, flirtant entre réalisme et hybridation; une promesse d’aventure sensible, teintée d’humour et de poésie. Graphiste pendant près de vingt ans, Marie-Noëlle Leppens, a repris en 1999 des études de céramique pour concrétiser une passion qui l’a toujours habitée.

 Travail personnel expressif

En 2002, à l’issue de trois années de formation à la Haute école d’arts appliqués de Genève, elle a obtenu le diplôme HES «designer-céramiste». Aujourd’hui, dans son atelier situé dans l’Ain, près de Seyssel, elle développe un travail personnel expressif de sculpture céramique et crée et des séries d’objets design d’auteur, notamment pour des entreprises. Michaële-Andréa Schatt est née en 1958 à Saint- Germain-en-Laye.

Elle produit une œuvre multiple qui mêle de nombreuses techniques comme la céramique, la peinture, le dessin ou encore la photographie. Son parcours est polyvalent et compte à son actif plus d’une centaine d’expositions personnelles et collectives, en France et à l’étranger.

Forte de son talent de céramiste, elle participe à de nombreuses Biennales et remporte de prestigieux concours, notamment en 2000, en réalisant des bijoux uniques pour la monnaie de Paris, à l’occasion du projet de célébration de l’An 2000. 

L’exposition Céramiques au jardin est visible du jeudi au dimanche de 14 heures à 19 heures, du 17 au 25 septembre. Ouverture de 10 à 18 heures, dimanche 18 septembre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir