McDo : huit ans de réclusion requis contre les trois accusés

  • McDo : huit ans de réclusion requis contre les trois accusés
    McDo : huit ans de réclusion requis contre les trois accusés
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Le verdict dans le procès des trois accusés du braquage du McDo de Villefranche-de-Rouergue sera rendu vendredi après-midi.

La quatrième journée de ce procès des braqueurs présumés du McDo de Villefranche-de-Rouergue, qui s’est déroulé dans la nuit du 18 au 19 avril 2010, s’est achevée sur les réquisitions de l’avocat général. Elles sont tombées tel un couperet en fin de journée. Huit ans de réclusion à l’encontre de chacun des trois accusés : Ddriss Gguassab, Larbi Bamous et Younes Halfi.

«Une peine modérée mais sévère», a lancé aux jurés l’avocat général Alain Guglielmi, avec la qualification de «vol avec armes en bande organisée, qui est une circonstance aggravante». «Parce qu’on n’attaque pas impunément des gens avec une arme», a-t-il motivé. À ses réquisitions, il a ajouté dix ans d’interdiction de territoire à l’encontre de Larbi Bamous, actuellement incarcéré et en situation irrégulière. Vendredi matin, pour la reprise des débats, la parole sera à la défense. Le verdict est attendu dans l’après-midi.

PH.R.
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir