A Espalion, les jardins partagés, une initiative qui rend heureux

  • L’inauguration de dimanche a permis aux élus de mieux connaître le jardin partagé, avec ses légumes et ses fleurs.
    L’inauguration de dimanche a permis aux élus de mieux connaître le jardin partagé, avec ses légumes et ses fleurs. AR / AR
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Société. A Espalion, les jardins de Riz’Home tissent du lien social et nourrissent la population. 

Depuis cette année, le jardin partagé, qui a vu le jour à l’initiative de l’association Riz’Home que préside Etienne Dols, a trouvé ses marques, sur un terrain de 1 200 m², au bout de la rue de Perse, fourni par la municipalité et clôturé par les services techniques de la ville. L’association, qui compte une trentaine d’adhérents, a su utiliser au mieux cet espace, disposé en trois parties qui font beaucoup d’heureux. Chacun sa parcelle Tout d’abord, quatorze lots individuels de 25 m² chacun ont été attribués à des personnes qui en disposent à leur gré.

Une seconde partie est à la disposition du centre de loisirs et a permis aux enfants, aidés par quelques volontaires de l’association, de semer des légumes, de voir comment ils poussent et de déguster avec le concours de l’atelier cuisine le résultat de leur travail. Enfin, un lot collectif de 400 m2 est utilisé par une quinzaine de jardiniers qui se retrouvent chaque samedi matin, puis durant la semaine, à l’initiative de chacun. Ils se partagent le produit de leur récolte, et le surplus est mis à la disposition de la population et des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, devant le jardin, avec un écriteau : « Servez-vous ».

Il existe enfin une butte qui permet, aux personnes âgées ou à mobilité réduite, de jardiner de manière plus pratique. Cette année, des fleurs ont été semées, dans ce jardin partagé, ainsi que des légumes variés : tomates, haricots, petits pois, courgettes, potirons, concombres, poireaux, blettes, maïs qui grimpe… La fin de la récolte approche et, à la morte saison, des tâches diverses attendent les jardiniers : récupération des graines, nettoyage, paillage et préparation de la campagne 2017, qui visera à nouveau un double objectif : être utile et apporter beaucoup de plaisir aux participants.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Espalion

131500 €

Immeuble situé en plein coeur d'Espalion, il se compose en 4 logements : Au[...]

245000 €

A moins d'un kilomètre du centre-ville d'Espalion, venez découvrir ce pavil[...]

54500 €

Située proche du centre ville, dans le quartier du Foirail à Espalion, mais[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir