L'école du cirque, c'est l'école de la vie

  • Le lundi soir, les enfants, dès 4 ans, s’essayent aux arts 
du cirque sous la surveillance de Frédéric Lemoine, l’animateur de  RegArts.
    Le lundi soir, les enfants, dès 4 ans, s’essayent aux arts du cirque sous la surveillance de Frédéric Lemoine, l’animateur de RegArts. PIXROD José A. Torres / PIXROD José A. Torres
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Avec une soixantaine d’élèves, l’association RegArts propose à Rodez de découvrir les arts du cirque, pour les petits comme les plus grands.

En équilibre sur un fil d’acier, soutenus par Frédéric Lemoine, les enfants défient la gravité à tour de rôle. Dans la petite salle, au deuxième sous-sol de la Maison des associations, l’école de cirque RegArts propose, depuis près de dix ans, de découvrir toute la diversité des arts du cirque. « Les arts du cirque travaillent aussi bien la coordination, l’équilibre, l’adresse des jeunes enfants mais également des adultes », explique Frédéric Lemoine, animateur de l’association. À ce jour, l’association compte 62 élèves, et autant de jeunes enfants que des adultes. Par ailleurs, des journées dans les écoles sont organisées, dans le cadre des activités périscolaires. « Les arts du cirque ne nécessitent pas d’aptitudes physiques particulières, assure l’animateur de RegArts. Après un bon échauffement et un entraînement régulier, ceux qui débutent sont capables de réaliser rapidement des exercices. »

« Chacun doit se dépasser »

Contrairement à d’autres disciplines, notamment la gymnastique, la compétition est absente des arts de cirque. Les prestations des élèves, notamment lors des spectacles de fin d’année, mettent « le côté artistique en avant ». « Quand les élèves se sentent à l’aise avec les différents exercices, ils peuvent laisser courir leur imagination : certains vont préférer les performances plus physiques, d’autres plus artistiques, évoque Frédéric Lémoine. En tout cas, les arts du cirque permettent à chacun de s’exprimer selon sa personnalité. » Pour l’animateur de l’association, ces spectacles sont aussi l’occasion de « s’habituer à la vie en groupe et de prendre confiance en soi. Jouer devant un public n’est pas évident pour tout le monde, c’est là que chacun doit se dépasser ».

Motivation et implication

Mais pour d’autres, le cirque représente bien plus qu’un simple loisir. Une élève vient de passer un baccalauréat option cirque, un autre, après trois années au sein d’une école de cirque, assurera la première partie d’un spectacle de jonglerie à la MJC de Rodez. «Finalement, chacun peut y trouver son compte, glisse Frédéric Lemoine.Quel que soit son âge et son niveau. Les arts du cirque sont avant tout une histoire de motivation et d’implication. »

Plus de renseignements surle site internet de l’association www.regarts-de-cirque.com

Ph.H
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

378 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Pièce principale donnant côt[...]

363 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Appartement rénové proximi[...]

30.62 €

Quartier Faubourg, place de parking non couverte au sein d'une résidence sé[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir