Les futurs maîtres de chiens de troupeau en formation

  • Cinq stagiaires ont participé mercredi à un stage baptisé « choisir et éduquer un jeune chien de troupeau ».
    Cinq stagiaires ont participé mercredi à un stage baptisé « choisir et éduquer un jeune chien de troupeau ». XB / XB
Publié le / Mis à jour le S'abonner

«Vous voyez, là, je viens d’ouvrir la porte et le chien ne sort pas». Mercredi l’exploitation de Denis Malbouyres, au lieu-dit Bournhounet, était réquisitionnée pour une mise en situation des plus enrichissantes.

Sous la houlette de l’Association pour le développement de l’emploi agricole et rural (ADDEAR) cinq stagiaires suivaient une formation baptisée «choisir et éduquer un jeune chien de troupeau». Une journée chargée pour ces stagiaires (exclusivement des femmes) dits «porteurs de projet» ou « paysans sans chien ».

Le matin, cours théorique à La Mouline (Olemps) et l’après-midi, donc, mise en pratique à Flavin pour aborder plusieurs notions essentielles: quel chien choisir (race, lignée, éleveurs...), les soins (alimentation, couchage, santé), l’éducation (lien avec la famille, premiers gestes de dressage avant la mise au troupeau...). Une kyrielle de conseils avisés pour les cinq stagiaires du jour, assurées désormais de lancer leurs projets dans les meilleures conditions possibles.

Outre cette formation, l’ADDEAR proposait jeudi 22 septembre une journée consacrée au dressage, ce pour répondre à une demande grandissante. Une seconde journée sur cette même thématique, elle aussi à destination des agriculteurs déjà en fonction, sera proposée le 19 octobre. Denis Malbouyres, qui accueillait les stagiaires à Flavin, a lui-même participé à plusieurs de ces stages, qui ont été essentiels pour gérer au mieux ses chiens... et ses 400 brebis.

Pour tout renseignement, contacter l’ADDEAR 12 au 05 65 67 44 98.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir