Contrôlé entre Lioujas et Bozouls à 159 km/h au lieu de 90

  • Trois grands excès de vitesse en 2 heures sur la RD988. Un drôle de bilan.
    Trois grands excès de vitesse en 2 heures sur la RD988. Un drôle de bilan. José A. Torres
  • Capitaine Charron.
    Capitaine Charron. Lola Cros / Centre Presse Aveyron
Publié le , mis à jour

Sécurité routière.  Venus pour l'opération «Alternative aux poursuites», les gendarmes ont finalement retenu trois permis... Préoccupant ?

Dans le cadre des rencontres de la sécurité, vendredi, l’escadron départemental de la sécurité routière (EDSR), sous l’égide de la Préfecture et du Parquet, réalisait une opération «Alternative aux poursuites». Ainsi, les automobilistes contrôlés sur un axe choisi, entre Lioujas et Bozouls en l’occurrence, pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h ou l’utilisation du téléphone au volant pouvaient échapper à la contravention et au retrait de points s’ils acceptaient un stage de sensibilisation immédiat.

159km/h sur une portion limitée à 90km/h

Installés dans la salle des fêtes de Lioujas, trois ateliers les attendaient alors : l’un de la Prévention routière, alertant sur les dangers de l’alcool au volant, l’un de l’assureur Groupama et le dernier, plus réglementaire, de la gendarmerie.

En deux heures d’opération, les gendarmes avaient déjà sensibilisés une vingtaine de personnes. Et retenu trois permis, pour des grands excès de vitesse : 149km/h, 150km/h et 159km/h sur une portion limitée à 90km/h...

Cette opération s’inscrivait dans un contexte particulier : en effet, les chiffres aveyronnais révèlent une augmentation de 11% des accidents sur les neuf premiers mois de l’année, soit 156 accidents en 2016 contre 140 sur la même période en 2015. Quant au nombre de blessés, il passe de 192 à 210. Vingt personnes ont été tuées sur la route, en Aveyron, depuis le début de l’année.

Lola Cros
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?