Le Roc doit retrouver confiance et défense pour repartir de l’avant

  • Maxime Bouquet et le Roc sont dans le dur depuis le début de la saison mais le déplacement de ce soir à Vernouillet pourrait lancer la machine aveyronnaise.
    Maxime Bouquet et le Roc sont dans le dur depuis le début de la saison mais le déplacement de ce soir à Vernouillet pourrait lancer la machine aveyronnaise. Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Nationale 1 masculine (7e journée). Avec une seule victoireau compteur, les hommesde Milenko Kojic ont déjà brûlé quelques jokers. Et si le voyage ce soir à 20h45 à Vernouillet était le déclic tant attendu ?

« Il faut faire avec !». Non, Milenko Kojic n’est pas fataliste. C’est juste que l’entraîneur du Roc en a assez «de s’abriter derrière les blessures» pour expliquer un début de saison qui n’a rien de tonitruant. En six journées, les Aveyronnais doivent se contenter d’une victoire pour (déjà) quatre défaites et un nul. Un score de parité la semaine dernière contre Gien (29-29) à l’Amphithéâtre qui n’a d’ailleurs pas été du goût du technicien : «Je n’étais pas en colère, j’ai juste mis le doigt sur un constat : il faut prendre les points quand ils se présentent. Surtout quand on est dans le dur». Une chose est sûre : le Roc est en retard sur son tableau de marche et l’heure est à se rassurer...

Et si le déclic avait lieu ce soir à Vernouillet ? «On doit se ressaisir, lance Milenko Kojic. Les gars ont beaucoup et bien travaillé cette semaine. Tant au niveau du comportement et du jeu, il faut progresser et avancer, avec davantage de rigueur». Il point, notamment, « le laxisme défensif» : «On ne peut pas gagner en encaissant 30 buts ! On doit faire tomber la moyenne à 25 ou 26». Mais, si Vernouillet n’est pas l’ogre de la poule, l’hôte du jour a gagné tous ses matches à domicile, en s’appuyant sur un handball basé sur la vitesse.

Pour ce déplacement, les Aveyronnais seront toujours privés de leur capitaine Aurélien Simon et laisseront Anthoine Soulaimana à la maison car il n’a pas pu s’entraîner.

Le groupe du Roc : Becdro, Martin - Bitonti, Bonicel, Bouquet, Brével, Garcelon, Maury, Pogacnik, Robert (cap.), Satgé, Zaire.

R.D.S.
Voir les commentaires
L'immobilier à Onet-Le-Château

280 €

A louer, Onet Le Château, quartier Saint Firmin (proche Lycée La Roque), st[...]

215000 €

En exclu chez IMMO DE FRANCE, cet appartement de type 5 de 110m² offrant un[...]

200 €

CHAMBRES AU REZ DE CHAUSSEE D'UN PAVILLON SITUE A ONET LE CHATEAU, DIRECTIO[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?