Pour Rodez, ce ticket vaut cher

  • Rodez et Ruffaut ont l'occasion  de s'offrir un 7e tour.
    Rodez et Ruffaut ont l'occasion de s'offrir un 7e tour. José A. Torres
Publié le , mis à jour

Coupe de France (6e tour). Samedi à 20 heures, à Figeac (PL), le Raf a l’occasion de s’offrir un 7e tour. Seulement le troisième depuis 2010. Les deux précédents avaient à chaque fois été synonymes de soirée de gala. Rappel. 

Pour un club de CFA, ce n’est pas le Nirvana. Mais à Rodez, ça peut y ressembler. Ou y mener. Depuis 2010, le Raf en sait quelque chose : à chaque fois qu’il a franchi le 6e tour, il s’est offert l’une de ces soirées qui font le sel, et la magie, de la coupe de France. La dernière fois, le 26 octobre 2013, il avait dominé péniblement Saint-Alban-Aucamville (2-0), alors très modeste lanterne rouge de CFA2. Quinze jours après avoir éliminé Girou (DH) aux tirs au but (tiens, tiens), ce n’était pas folichon.

Mais à peine plus de deux mois plus tard, le 5 janvier 2014, il s’offrait en 32es de finale la réception à Paul-Lignon du Montpellier Hérault de Benjamin Stambouli, Mbaye Niang, Rémy Cabella et Rolland Courbis. Nîmes puis Montpellier La défaite 2-0 devant près de 6 000 spectateurs, dont quelques hurluberlus de La Paillade, n’y changerait rien : cette rencontre reste bel et bien la dernière à frissons XXL de l’enceinte de la rue Vieussens.

Le 6e tour franchi mène à tout pour Rodez. Et même parfois à un 7e tour grand format. En 2010, ce stade de la compétition avait ainsi coïncidé avec un déplacement... à Nîmes (L2). Au stade des Costières, le Raf s’était incliné 1-0 mais il avait profité à nouveau de la lumière, un peu plus d’un an après son quart de finale à Rennes. Voilà deux raisons de plus -outre l’aspect financier, puisque la qualification au 7e tour assure une première dotation de 1500€- de ne pas bâcler, ou de se méfier de Figeac (PL), samedi soir. Pour qu’après le Calvaire naisse le rêve. 

Max.R.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?