A Decazeville, le bâtiment Jean-Macé devient l’Espace culturel P.-Gadéa

  • Le nouvel espace Pierre-Gadéa.
    Le nouvel espace Pierre-Gadéa. PB
Publié le , mis à jour

Sciemment oublié par la ville qu’il a longtemps servie, ce sont les élus communautaires qui honorent sa mémoire.

Carole Delga, la présidente de la région Occitanie sera jeudi dans la cité. Elle y rencontrera bien évidemment les élus du territoire pour aborder avec eux divers sujets d’ordre économique, mais aussi ceux en liens avec le dossier AMI centre bourg. Après ces séances de travail, elle sera à 17 heures aux côtés du président de la communauté de communes André Martinez, et de Mme Gadéa, pour l’inauguration officielle de l’Espace culturel Pierre-Gadéa.

Un Espace qui comprend la tête de réseau de la médiathèque du Bassin, mais aussi le futur pôle musical, ainsi que les salles attenantes situées en vis-à-vis de la médiathèque. On se rappelle que la municipalité de Decazeville a refusé, il y a quelques mois de cela, d’attribuer le nom de Pierre Gadéa à une voie de la zone du centre. Ce qui avait suscité l’indignation du groupe d’opposition et l’incompréhension de nombreux Decazevillois.

Cette « injustice » sera donc réparée grâce aux élus communautaires. Eux n’ont pas oublié « le rôle prépondérant qu’a joué Pierre-Gadéa, alors maire de Decazeville de 1995 à 2010, et président de la communauté de communes de 1999 à 2010. Lui et ses équipes successives ont en effet, qu’on le veuille ou non, impulsé des nombreux projets structurants sur le territoire ». Ce bâtiment honorera l’homme de culture qu’il fut.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?