iTELE: la grève reconduite avant une rencontre avec la direction

  • Des salariés d'iTELE, en grève, rassemblés devant le siège de la chaîne à Boulogne-Billancourt, le 25 octobre 2016
    Des salariés d'iTELE, en grève, rassemblés devant le siège de la chaîne à Boulogne-Billancourt, le 25 octobre 2016 AFP - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT
Publié le , mis à jour

La grève a été votée massivement pour une 10è journée consécutive à iTELE par les salariés de la chaîne qui doivent avoir une nouvelle rencontre mercredi avec la direction, a annonce la Société des journalistes (SDJ).

La poursuite du mouvement de protestation, d'une durée sans précédent pour la chaîne du groupe privé Canal+, a été votée par 83,9% des participants (94 voix favorables sur 112 votants), jusqu'à jeudi 11h30, selon la même source.

La SDJ a également annoncé que le deuxième débat de la primaire de droite, prévu le 3 novembre, serait diffusé comme prévu "quelle que soit l’évolution du conflit", dans un communiqué.

Les salariés d'iTELE "s’engagent à diffuser, à décrypter et à donner l’écho nécessaire au deuxième débat des Républicains, prévu le jeudi 3 novembre sur iTélé, en partenariat avec BFMTV", souligne la SDJ dans un communiqué.

La chaîne ne diffuse plus aucune émission en direct depuis lundi.

Les salariés d'iTELE doivent rencontrer mercredi à la mi-journée un des hauts responsables de Vivendi, Stéphane Roussel.

Outre le départ de l'animateur controversé Jean-Marc Morandini, dont l'arrivée est à l'origine du conflit, les salariés réclament une charte éthique pour garantir leur indépendance vis-à-vis de leur principal actionnaire, Vincent Bolloré, et davantage de moyens pour relancer la chaîne, lourdement déficitaire.

Source : AFP

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?