A Viviez, Sam Technologies en appelle à la population

  • Sur les affiches qui appellent au rassemblement, cette photo des salariés de Sam. Parce que, comme le soulignent les représentants du personnel, « parler du nombre des emplois c’est bien beau, mais pouvoir mettre des visages sur ces emplois, c’est encore mieux ».
    Sur les affiches qui appellent au rassemblement, cette photo des salariés de Sam. Parce que, comme le soulignent les représentants du personnel, « parler du nombre des emplois c’est bien beau, mais pouvoir mettre des visages sur ces emplois, c’est encore mieux ». CP
Publié le

Économie. Samedi 5 novembre, à partir de 16 h 30, les personnels de l’usine Sam Technologies, relayés par les représentants CGT de la société, appellent le plus grand nombre à se rassembler à leurs côtés, sur la zone des Prades, devant les ateliers de l’entreprise.

Une entreprise qui attend toujours de connaître l’identité de son repreneur et qui, par cette action, souhaite montrer que la mobilisation reste intacte en cette période d’incertitudes. Ce rassemblement de soutien veut s’inscrire dans une démarche visant à défendre l’emploi au sein de Sam Technologies, mais aussi sur tout le territoire. Car comme le rappellent les représentants du personnel, « de nombreuses unités de sous-traitance sont concernées par notre avenir ».

Le soutien de Renault

Un patron d’une de ces petites entreprises du secteur qui ne subsistent que grâce à l’activité de Sam s’exprimera en public le 5 novembre pour bien faire passer le message. Il sera imité par plusieurs élus, dont la députée Marie-Lou Marcel et le maire de Viviez Jean-Louis Denoit. Dans la perspective d’une prochaine rencontre avec les services de l’État, il s’agira ainsi de peser sur les Pouvoirs publics, de manière à tout faire pour que le processus de reprise en cours se déroule le plus favorablement possible pour le troisième plus gros opérateur industriel du département. Ceci dit, le calendrier préétabli accuse déjà un certain retard, ce qui ne surprend pas outre mesure les salariés de Sam.

Le rassemblement du 5 novembre, qui dépassera largement le cadre syndical, pourrait également voir les commerçants du Bassin s’y associer, à travers diverses actions qui restent encore à définir. Le tout est que, dans la lignée de ce que furent les manifestations organisées pour le maintien de l’hôpital ou de la maternité, les personnels de Sam Technologies espèrent voir la population du Bassin unie et réunie pour la défense d’un élément clé de l’économie locale. En attendant, et grâce notamment à l’appui logistique de Renault, qui pèse pour plus de 80 % dans l’activité de l’entreprise, les ateliers de la zone des Prades et des Tuileries continuent à tourner à plein régime. Même si, de l’aveu même des représentants syndicaux, le quotidien humain et industriel n’est pas actuellement des plus simples à gérer.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Viviez

160000 €

Grande maison familiale de construction traditionnelle type 7, cinq grandes[...]

92750 €

Exclusivité HOME PATRIMOINE IMMOBILIER - jolie familiale avec terrain clos [...]

188000 €

PROCHE ECOLES - MAISON 5 PIÈCES AVEC logement annexe de 35 m² À vendre à Vi[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?