Focus sur l'apprentissage en CFA

  • Focus sur l'apprentissage en CFA
    Focus sur l'apprentissage en CFA Getty Images/iStockphoto monkeybusinessimages
Publié le , mis à jour

L’apprentissage doit être un choix

Source : Guide Onisep de l’Apprentissage en Région Occitanie

Devenir apprenti c’est choisir une voie différente pour se former. Le temps de formation est partagé entre le CFA et une activité salariée en entreprise. Ce qui permet d’obtenir simultanément un diplôme et une qualification professionnelle.

Bon à savoir

Pour devenir apprenti, vous devez avoir entre 16 et 25 ans (des dérogations sont possibles pour les élèves de 15 ans ayant achevé le 1er cycle de l’enseignement secondaire ou pour les plus de 25 ans dans certains cas.)

La formation d’apprenti est gratuite. L’apprenti âgé de moins de 18 ans peut bénéficier de l’allocation de Rentrée scolaire (ARS) versée par la Caisse d’Allocations Familiales.

Attention : les apprentis de nationalité étrangère doivent être titulaires de documents spécifiques et demander une autorisation de travail auprès de la préfecture.

L’apprentissage, un engagement

En intégrant le CFA et l’entreprise qui vous emploie vous signerez un contrat d’apprentissage qui vous engage notamment à

  • effectuer les tâches qui vous seront confiées dans l’entreprise (ce travail devant correspondre à la formation inscrite au contrat)
  • respecter le règlement intérieur de l’entreprise et du CFA
  • suivre assidûment la formation donnée par le CFA
  • Vous présenter à l’examen prévu à la fin de votre contrat pour obtenir le diplôme.

Un suivi étroit de votre parcours

Deux mois après votre entrée dans l’apprentissage, un entretien organisé avec votre formateur, votre maître d’apprentissage et parfois votre famille permettra de repérer d’éventuelles difficultés rencontrées et de les résoudre pour éviter une rupture de votre contrat.

Les modalités de la formation

Les enseignements généraux et technologiques sont assurés par le CFA. Ils durent de 400 à 800 heures par an selon les exigences des secteurs professionnels et le niveau de qualification visé. En effet, les CFA ou leurs établissements partenaires proposent des formations conduisant à des diplômes de niveau CAP, bac pro, BTS, DUT, licence professionnelle, master, diplôme d’ingénieur etc ... 60% de ce temps sera consacré à l’enseignement théorique, général et technologique et 40% à l’enseignement technique et pratique en atelier.

Conseils pour trouver une entreprise

Faites plusieurs démarches parallèles et ne vous laissez pas décourager par les refus.

Vous pouvez utiliser un mode direct en faisant appel à votre réseau (famille, amis). Internet est un précieux atout ainsi que l’ensemble des annuaires en ligne ou spécialisés.

Certains organismes peuvent aussi vous fournir des pistes et vous aider à bien vous présenter comme les Chambres Consulaires (Chambre de Commerce, Chambre des métiers et de l’Artisanat, Chambre d’Agriculture…). Prenez également contact le plus tôt possible avec votre CFA qui pourra vous mettre en contact avec des employeurs et vous aider dans les démarches à accomplir. Enfin, certains syndicats professionnels peuvent disposer de listes d’employeurs. Pour les connaitre vous pouvez vous adresser au CIO de votre ville.

Un parcours privilégié en région Occitanie

La région Occitanie a vu l’effectif d’apprentis augmenter de 22% ces dix dernières années. Elle possède une centaine de CFA qui proposent près de 720 diplômes différents en apprentissage.

Rencontrez les responsables des CFA de Blagnac, la Fédération des Compagnons du BTP, les CFA de l’Industrie et d’autres encore sur le salon virtuel Student Days, les 8 et 9 novembre prochain.

https://studentdays.imaste-ips.com

Centre Presse Aveyron