Aveyron : Clic de fin pour le festival Photofolies

  • L'heure du décrochage est venue.
    L'heure du décrochage est venue. reproduction Centre Presse Aveyron
Publié le

Dimanche soir, après un mois d’exposition(s), l’heure était au décrochage à la galerie Foch, à la galerie Catherine ou encore à la Menuiserie du côté de Rodez, comme à l’espace Jean-Macé de Decazeville. Seule l’exposition «Mémoire des lieux», signée Dominique Marchès à l’Atelier Blanc de Villefranche-de-Rouergue joue les prolongations, puisqu’elle continue jusqu’au 11décembre prochain.

Aux petits soins des tirages de l’invité Marc Riboud, Sylvain Lagarde, le président du festival, se félicitait déjà, hier soir, de la belle fréquentation de cette édition. L’exposition «Chine» du photographe vedette, présentée à la galerie Foch, a accueilli plus de 1200 visiteurs depuis le 1er octobre. Et le président d’ajouter: "A quelques unités près, toutes les expositions ont attiré le même nombre de personnes.Sur Rodez notamment, nous remarquons que les visiteurs ont fréquenté les trois lieux d’exposition: ils ont fait le circuit".

Plusieurs autres adresses, à Rodez notamment, proposaient un «festival off» qui, lui aussi, semble avoir fait son petit bout de chemin.

Lola Cros
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

164000 €

Immeuble de rapport comprenant 3 appartement T2 ( environ 42 m2 chacun) + a[...]

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?