Politique

Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?

  • Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
    Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
  • Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
    Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
  • Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
    Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
  • Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
    Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
  • Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
    Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
  • Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
    Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
Publié le / Modifié le S'abonner

Ils sont cinq. Cinq prétendants dans la majorité départementale à la succession de Jean-Claude Luche. 

A compter du 31 mars prochain, Jean-Claude Luche devra laisser la présidence du Département pour respecter la loi organique du 14 février 2014 portant sur le cumul des mandats. Il a choisi depuis longtemps déjà : c’est la présidence du Département à laquelle il renonce. Se pose dès lors le problème de sa succession à la tête de la collectivité. Succession que revendiquent cinq candidats. 

Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?

  • Jean-Philippe Sadoul

51 ans, maire de la Primaube, conseiller départemental de Nord-Lévezou, élu depuis 2015, membre de l’UDI

«C’est une superbe aventure, pour créer une dynamique, affirmer le rôle du département pour mettre en œuvre des politiques qui associent toutes les forces vives de l’Aveyron».

Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?

  • Vincent Alazard

56 ans, maire de Laguiole, conseiller départemental d’Aubrac-Carladez, élu depuis 2011

«Je souhaite apporter à cette fonction l’expérience que j’ai pu acquérir à travers mon combat pour l’identité de Laguiole. Les valeurs qui animent ce territoire sont les miennes, je veux faire vivre cet esprit de combativité dans l’hémicycle».

Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?

  • Bernard Saules 

62 ans, conseiller départemental de Rodez 2 depuis 2011

«Si j’ai levé le doigt comme ces primaires m’y invitent, c’est parce que j’ai des choses à dire. Et d’abord, que ma disponibilité pour la fonction sera totale : je n’ai que ce mandat. Le programme de mandature court jusqu’en 2020, ce n’est pas sur ce point que je ferai la différence ». Candidature de témoignage ? «J’ai une voix à faire entendre, mais j’ai aussi mes préférences parmi les autres candidats».

Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?

  • Jean-Claude Anglars 

55 ans, maire de Sébrazac, président de la communauté de communes d’Estaing-Espalion, conseiller départemental de Lot-et-Truyère, président entre autre du Sdis

«Cette candidature est dans la suite logique de mes mandats. Pour assurer la continuité du projet de mandature, “Cap 300 000 habitants”. Et porter ce qui me tient à cœur : l’attractivité du territoire et l’adaptation de notre collectivité aux changements imposés par la société. Mon engagement sera total».

Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?
Aveyron. Qui sont les candidats à la succession de Jean-Claude Luche ?

Jean-François Galliard

68 ans, conseiller départemental de Millau 2, élu depuis 2011, rapporteur du budget et, notamment, président de la Mission départementale de la culture.

«Je suis parti d’un constat : je n’ai que ce mandat et tout mon temps pour l’accomplir. J’adhère à l’objectif fixé par Jean-Claude Luche et mon intention a toujours été claire : être au service de l’Aveyron, de ses intérêts dans tous les domaines». 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir