Les conditions de travail mobilisent les lycéens de Monteil

  • 250 élèves mécontents se sont retrouvés dans la cour du lycée. Ils craignent les conséquences sur les examens, notamment.
    250 élèves mécontents se sont retrouvés dans la cour du lycée. Ils craignent les conséquences sur les examens, notamment. Salima Ouirni
Publié le

Une fois n’est pas coutume, ce ne sont pas les syndicats qui ont appelé à une manifestation, mais les élèves. Menés par Fabian Cordy- élève en terminale et siégeant au conseil de vie lycéenne (CVL)- 250 étudiants se sont retrouvés jeudi, dans la cour du lycée Monteil, pour protester contre les dysfonctionnements du réseau informatique.

Haranguant la foule, Fabian Cordy a fait connaître « son indignation », de ne pas avoir d’accès au net, d’être confrontés à des connexions aléatoires ou encore de ne pas pouvoir utiliser normalement certains logiciels ou périphériques pour les cours.

Le jeune homme et ses camarades du CVL demandent instamment à « la Région de prendre conscience que l’entreprise qu’elle a embauchée pour la maintenance du réseau est incompétente ».« Faire la révolution n’est pas la solution », leur a répondu, Didier Chambon, proviseur du lycée qui a ensuite reçu une délégation d’élèves.

Après avoir expliqué les enjeux de l’informatique au lycée, y compris pour le personnel administratif et les professeurs qui sont pénalisés, le proviseur a invité les étudiants à « recenser et faire remonter tous les problèmes et les dysfonctionnements ». Ce responsable qui avait déjà fait remonter ces problématiques à la Région attend les représentants de cette collectivité pour le lundi 21 ou le mardi 22 novembre.

Notons que le lycée possède 20 postes d’ordinateurs pour les services administratifs et 1 200 pour les élèves.540 élèves en internat ont des besoins spécifiques pour travailler le soir, par exemple. Le lycée Monteil qui a vu son réseau complètement rénové cet été possède donc un bel outil mais un débit trop lent.

« C’est un peu une Rolls-Royce avec un moteur de 2 CV », a reconnu un professeur.

Salima Ouirni
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

449 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- Grand appartement secteur F[...]

320 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - Quartier calme, coeur de R[...]

257 €

RODEZ : à proximité de l'IUT et de la gare dans petite résidence calme avec[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?