Aveyron : la primaire de la droite en chiffres

  • 15 809 Aveyronnais ont participé hier au premier tour de la primaire de la droite et du centre.
    15 809 Aveyronnais ont participé hier au premier tour de la primaire de la droite et du centre. CP
Publié le , mis à jour

François Fillon (44%) devance très largement dimanche Alain Juppé (28,1%) tandis que Nicolas Sarkozy (21,1%) a reconnu sa défaite au premier tour de la primaire de la droite. Qu'en est-il en Aveyron ? La réponse en chiffres. 

50,59%

Largement en tête au terme du premier de la primaire de la droite François Fillon obtient finalement 43,75% des suffrages en Aveyron (44,02 en France). Il réalise son plus gros score à Camarès avec 50,59% des voix. Étonnamment, le grand vainqueur de ce premier tour réalise son plus bas score aveyronnais à quelques kilomètres de là, dans le bureau de Saint-Sernin-sur-Rance (36,09%).

55

Bon dernier avec 0,35% des suffrages exprimés, Jean-François Copé n'aura réussi à recueillir que 55 voix dans le département. Un score particulièrement faible au regard des quelque 15 800 votants aveyronnais (7% de participation). Sanctionné d'un zéro pointé dans 19 des 40 bureaux de vote du département, le candidat Copé accomplit sa meilleure performance à Saint-Cyprien où il décroche 2,16% des suffrages avec un total de 4 voix ! 

4,19%

Seule candidate féminine de cette primaire Nathalie Kosciusko-Morizet recueille 1,91% des suffrages en Aveyron, soit 298 voix. Elle obtient son plus haut score (4,19%) à Cassagnes-Bégonhès. Moins sensible au charme de l'outsider de la primaire, Saint-Amans-des-Cots lui inflige en revanche un zéro pointé. 

213

Autre outsider et autre petit score pour Jean-Frédéric Poisson qui n'obtient que  213 voix, soit 1,35% des suffrages. Venu avec la seule ambition de sortir de l'anonymat, le candidat PCD à la primaire de la droite et du centre a semble-t-il réussi son coup à Cornus (4,59%) ou Nant (4,76%). Moins à Bozouls, Capdenac ou Crespin où il plafonne désespérément à 0%. 

11,49%

Sèchement éliminé, Nicolas Sarkozy rate son retour en politique. Notamment en Aveyron où il réalise un score encore plus faible qu'au niveau national (18,65 contre 20,05). Dans le département, seul un bureau de vote, celui d'Espalion, a placé le chef de file des Républicains en deuxième position derrière Fillon. Avec 25,35%, il devance ici Alain Juppé (24,65%). A l'opposé, Pont-de-Salars crédite Nicolas Sarkozy d'un maigre 11,49% des suffrages et le conforte dans son choix de se retirer de la vie politique. 

4911

Alain Juppé, arrivé nettement derrière François Fillon au premier tour de la primaire de la droite, a "décidé de continuer le combat" au second tour contre son rival, "projet contre projet", a-t-il annoncé dimanche soir. Il est crédité de 31,06% des suffrages, soit 4911 voix en Aveyron. C'est près de 2000 de moins que le vainqueur du soir qui ne lui cède la tête que dans trois des quarante bureaux de vote aveyronnais : Baraqueville, Crespin et Saint-Sernin-sur-Rance. 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?